A San Francisco, Hollande moque Gattaz

  • A
  • A
A San Francisco, Hollande moque Gattaz
@ Reuters
Partagez sur :

IRONIE - A San Francisco, le président a fait applaudir le patron du Medef.

L’INFO. Pierre Gattaz a rétropédalé. Après avoir affirmé qu’il refusait toute contrepartie au pacte de responsabilité, le patron du Medef, recadré avec force par l’exécutif, dit désormais ne pas "exclure" des "engagements chiffrés" en matière de création d'emplois. Une petite victoire pour François Hollande, qui ne s’est pas privé d’en rire, mercredi soir, lors d’une réunion devant 3.000 Français de San Francisco réunis dans un grand hôtel de la ville.



"J'ai fait applaudir le président du Medef". Le président aime faire rire, et cela lui a souvent été reproché. Mais cette fos encore, il n’a pas pus e retenir. Rappelant qu'il était accompagné de membres du gouvernement, de deux présidents de région, de parlementaires et de nombreux chefs d'entreprises, le chef de l'Etat a évoqué "cet avantage d'avoir eu le président du Medef tout au long de (son) déplacement" à ses côtés. "Vous pouvez l'applaudir", a-t-il poursuivi, déchaînant les rires de la salle. "Il sera même dit que j'ai fait applaudir le président du Medef", a-t-il alors plaisanté avant d'enchaîner sur le même registre moqueur: "Je ne doute pas qu'il me rendra la pareille le moment venu, ça fait partie du pacte de responsabilité, je l'avoue".

Interrogé jeudi matin sur Europe 1 sur volte-face du patron du Medef, Jean-Marc Ayrault a d'abord ri, puis ironisé sur le pin's "un million d'emplois" que porte fièrement Pierre Gattaz : "qu’est-ce qui est important ? C’est que monsieur Gattaz, qui porte un badge là, avec un million d’emplois à la boutonnière,  avait du mal à trouverla date avec les syndicats pour discuter. Et bien cette date, il l’a fixée, c’est le 28 février ! Voilà une bonne nouvelle, les choses avancent.



Ayrault : "On avance dans le bon sens"par Europe1fr

sur le même sujet, sujet,

RÉTROPÉDALAGE - Pacte de responsabilité : Gattaz victime du "décalage horaire"?

RIPOSTE - Pacte de responsabilité : l'exécutif fait bloc contre Gattaz