A Rennes, les électeurs surpris par le "parachutage" de Gaspard Gantzer en Ille-et-Vilaine

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Gaspard Gantzer, le conseiller en communication de François Hollande à l’Elysée, a été investi à Rennes jeudi par la République en Marche (LREM) et sera candidat face à une socialiste. 

REPORTAGE

Une désignation qui ne plait pas à tout le monde. Gaspard Gantzer, le conseiller en communication de François Hollande à l’Elysée, a été investi jeudi par la République en Marche! (LREM) dans la 2e circonscription de l'Ille-et-Vilaine, à Rennes pour les élections législatives

"Pas beaucoup de changements". Dans le quartier populaire de Maurepas, le parachutage du proche conseiller de François Hollande, ancien camarade de promo d'Emmanuel Macron à l'ENA, n’est pas franchement une bonne nouvelle pour Christiane : "j’ai peur qu’on reparte sur une politique de Hollande". Elle insiste : "il ne va pas y avoir beaucoup de changements !".


"J'ai peur qu'on reparte sur politique de...par Europe1fr

"Un être intelligent". A la salle Guy Ropartz, l’ancien président, accompagné de Gaspard Gantzer, était venu parler de renouvellement urbain il y a trois mois. Anne-Marie s’interroge : "Est-ce qu’il va vraiment porter la parole des gens qui vivent ici ?". Elle se dit également que cela "peut être un handicap vu les résultats du quinquennat". Elle pense tout de même qu’il a ses chances : "il a des outils d’analyse, c’est un être intelligent".


"Est-ce qu’il va vraiment porter la parole des...par Europe1fr

Un militant très déçu. Toufiq, un des premiers Rennais membre du comité En Marche! dans le secteur, a appris par Europe 1 la désignation de Gaspard Gantzer. Il en tombe de l’armoire : "Je ne suis pas d’accord", peste-t-il, "et très déçu". Selon lui, le "projet Macron" se base sur le renouvellement. Là, "boum", quelque chose de ne va plus. Quand il s’est impliqué dès décembre, il ne s’attendait pas à voir une tête connue du quinquennat Hollande dans la circonscription. Il n’a d’ailleurs pas le feeling : le militant estime qu’il ne s’investira pas "à 100%" dans le mouvement.  


"Je suis très déçu" à propos du parachutage de...par Europe1fr