A mi-mandat, Sarkozy déçoit une majorité de Français

  • A
  • A
A mi-mandat, Sarkozy déçoit une majorité de Français
Partagez sur :

Selon un sondage du NouvelObs.com, 58 % des Français dressent un bilan négatif de l’action du chef de l’Etat.

Après deux ans et demi de mandat, Nicolas Sarkozy est fortement chahuté par l’opinion publique. C’est ce qui ressort du baromètre mensuel LH2 réalisé les 23 et 24 octobre et publié lundi par le NouvelObs.com.

Selon cette étude, une large majorité de Français, 58%, juge que le bilan du chef de l’Etat à mi-mandat –atteint le 6 novembre prochain- est "négatif". 22% des personnes interrogées le jugent même "très négatifs". A l’inverse, 38% des Français estiment que ce bilan est "positif", dont seulement 6% de "très positif".

Interrogées sur leurs intentions de vote si le chef de l'Etat se présentait à sa propre succession en 2012, seules 30% des personnes interrogées affirment qu'elles voteraient pour lui (12% "certainement", 18% "probablement"). A l'inverse, 6 Français sur 10 ne voteraient pas pour lui (15% "probablement pas", 45% "certainement pas").

Par ailleurs, 41% des Français interrogés avaient, fin octobre, une opinion "positive" du président de la République, un chiffre en baisse de 3 points par rapport à septembre, et 53% "négative" (+1). La cote de popularité du Premier ministre François Fillon fléchit également avec 45% d'opinions "positives" (-2) et autant d'opinions "négatives" (-2).

> LE BUZZ POLITIQUE : Sarkozy joue gros face aux agriculteurs