A l'Intérieur, Bruno Le Roux "ne compte ni les jours ni les mois"

  • A
  • A
A l'Intérieur, Bruno Le Roux "ne compte ni les jours ni les mois"
Bruno Le Roux a effectué son premier déplacement mardi soir en tant que ministre de l'Intérieur@ Eric FEFERBERG / AFP
Partagez sur :

Le socialiste passera seulement cinq mois à son nouveau poste. Mais "même s'il n'y avait que quelques jours" il sera "là pour assurer la sécurité des Français, a-t-il expliqué lors de son premier déplacement.

Le nouveau ministre de l'Intérieur Bruno Le Roux a effectué son premier déplacement mardi soir, d'abord à la Préfecture de police de Paris, puis à Cergy-Pontoise, dans le Val-d'Oise, où il s'est rendu à la Direction départementale de la sécurité publique (DDSP), ensuite au Groupement de gendarmerie et enfin au Service départemental d'incendie et de secours. "J'ai rencontré toutes les composantes" de la sécurité, a expliqué le ministre, ajoutant qu'il allait se déplacer sur le terrain "fréquemment". Il a poursuivi sa visite, hors presse, à Epinay et Saint-Ouen, en Seine-Saint-Denis.

"Protéger le pays contre le terrorisme". "Je ne viens pas pour découvrir ; je connais leur organisation, je connais leur tâche, les difficultés. Mais venir c'est se faire réexpliquer en permanence leur quotidien, le partage, et leur redire le soutien de l'État. Je prendrai chaque journée avec cet objectif : protéger le pays contre le terrorisme, améliorer la sécurité quotidienne des Français", a-t-il commenté au cours de cette visite.

"Je ne compte ni les jours ni les mois". Interrogé sur le fait qu'il ne serait "que cinq mois" à ce poste, jusqu'à l'élection présidentielle de mai 2017, il a indiqué que "même s'il n'y avait que quelques jours" il sera "là pour assurer la sécurité des Français du matin jusqu'au soir. Je ne compte ni les jours ni les mois".