À Bordeaux, les soutiens de Juppé ne doutent pas de sa victoire

  • A
  • A
À Bordeaux, les soutiens de Juppé ne doutent pas de sa victoire
À deux jours du premier tour de la primaire, les juppéistes ne veulent pas croire à un changement de la donne.@ Christophe ARCHAMBAULT / POOL / AFP
Partagez sur :

Les juppéistes se rassurent avec l'avance de leur candidat dans les sondages, même si la remontée de François Fillon pourrait lui coûter des voix.

REPORTAGE

Dimanche soir, il n'y aura que deux fauteuils pour trois. Et les militants juppéistes ne doutent pas que le maire de Bordeaux fera partie du duo de tête.

La question identitaire. Ils étaient une cinquantaine de supporters, réunis dans une brasserie bordelaise jeudi soir, pour suivre leur champion lors du troisième et dernier débat de la primaire de la droite et du centre. "En tant que Français d’origine sénégalaise, la question de l’identité est pour moi fondamentale et fédératrice. Quand on est dans un pays de terre d’accueil, ça veut dire que le pays est ouvert à toutes les appartenances", explique un militant au micro d'Europe 1. "Il est celui qui incarne l’identité française dans le sens où l’identité française c’est liberté, égalité et fraternité", renchérit un autre.

Un rassemblement le plus large possible. Pour Nicolas Florian, l’un des adjoints du maire de Bordeaux, Alain Juppé reste le meilleur atout de son camp : "Je ne suis pas persuadé que le dernier débat puisse faire bouger les lignes. Aujourd’hui, Alain Juppé est celui qui nous assure le rassemblement après la primaire." Pour cet élu, le premier enjeu est de faire un rassemblement le plus large possible en vue de la présidentielle, "pour éviter un second tour entre madame Le Pen et un candidat socialiste", souligne-t-il. Malgré leur raisonnable optimisme, les juppéistes reconnaissent que les résultats dépendront beaucoup de la participation.