52% des Français pas convaincus par les explications de Sarkozy

  • A
  • A
52% des Français pas convaincus par les explications de Sarkozy
Concernant le supposé manque d'indépendance de la justice, dénoncé par l'ancien chef de l'Etat, 45% des sondés ont été "convaincus" par ses arguments, contre 51% qui ne l'ont pas été.@ MaxPPP
Partagez sur :

SONDAGE - Une majorité de Français restent sceptiques sur les explications de l'ancien chef de l'Etat sur sa mise en examen.

Un Français sur deux (52%) n'a pas été convaincu par les explications de Nicolas Sarkozy sur sa mise en examen lors de son interview télévisée, selon un sondage Harris Interactive pour LCP-Assemblée nationale publié jeudi. Quelque 44% des sondés ont au contraire été convaincus par ses explications sur ce point précis de sa mise en examen pour trois chefs, dont corruption active et trafic d'influence. Selon le même sondage, les Français paraissent partagés de façon générale après l'intervention de Nicolas Sarkozy, 49% ne le trouvant pas convaincant (17% plutôt pas convaincant et 32% pas du tout convaincant) et 47% convaincant (16% très convaincant et 31% plutôt convaincant).

Concernant le supposé manque d'indépendance de la justice, dénoncé par l'ancien chef de l'Etat, 45% des sondés ont été "convaincus" par ses arguments, contre 51% qui ne l'ont pas été. En ce qui concerne les qualificatifs attribués par les sondés à Nicolas Sarkozy, 33% le considèrent "honnête" (+1 par rapport à  octobre 2013), 73% "dynamique" (-2 par rapport à octobre 2013), 40% considèrent qu'il dirigerait bien la France s'il était à nouveau président de la République (-5 par rapport à la même période) et 52% (-2) compétent. L'enquête a été réalisée en ligne du 2 au 3 juillet auprès d'un échantillon de 1.007 personnes représentatif des Français âgés de 18 ans et plus.

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460_scalewidth_460

Des juges non syndiqués, la chimère des sarkozystes

FACT CHECKING - Les déclarations de Sarkozy...et les faits

COULISSES - Comme un doute à l'UMP

L'ESSENTIEL - Cinq choses à retenir de l’interview de Sarkozy

CONTRE-ATTAQUE - Nicolas Sarkozy se défend point par point

COULISSES - "Sarkozy coincé dans un ascenseur, pendant 25 minutes entre huit policiers"

AVENIR - Sarkozy et la présidence de l'UMP ? "J’aurai à décider fin août, début septembre"