35h: Copé est d'accord avec Valls (E1)

  • A
  • A
Partagez sur :

Jean-François Copé s’est félicité lundi des propos tenus, dimanche, par Manuel Valls sur le "déverrouillage des 35 heures" : "Je constate que ce débat sur les 35 heures traverse toutes les sensibilités politiques dans notre pays, l’heure n’est plus au dogme intangible", a assuré le secrétaire général de l’UMP à Europe 1. "Le fait qu’à gauche, une nouvelle génération vise à lancer ce débat sans tabou est sain. Pour lui, aucun doute, la question du "travailler plus et travailler mieux" sera l’un des thèmes fondateurs de la prochaine campagne présidentielle.