Politiques : 2017 leur a été fatale

Partagez sur :

Les dernières échéances électorales ont poursuivi le mouvement amorcé l’année précédente de profond renouvellement de la classe politique française. Avec son lot de victimes. 

EN IMAGES

Il y avait eu Nicolas Sarkozy, François Hollande ou encore Alain Juppé, en 2016. L’année 2017, marquée par une présidentielle et des législatives qui ont porté Emmanuel Macron et La République en marche! au pouvoir, a poursuivi le mouvement de "dégagisme" frappant la classe politique française. Certaines personnalités, présentes parfois depuis plusieurs décennies, en ont fait les frais. Plusieurs mouvements, jusqu’alors bien installés dans le paysage politique, sont même désormais au bord du gouffre.