2012 ? Sarkozy "évidemment"

  • A
  • A
2012 ? Sarkozy "évidemment"
@ EUROPE 1
Partagez sur :

Borloo, pressenti comme futur locataire de Matignon, chante les louanges du président.

"Est-ce que Nicolas Sarkozy peut se représenter en 2012, est-ce qu’il le doit, est-ce qu’un certain nombre de personnes le souhaite ? Evidemment !", a lancé Jean-Louis Borloo, vendredi sur Europe 1.

Un soutien appuyé au président

"Je crois que l’on a des rythmes de décennies", a précisé le ministre de l’Environnement pour promouvoir la nécessité d’un second quinquennat de Nicolas Sarkozy. "On a également besoin d’un président d’envergure internationale", a-t-il insisté ajoutant que l’actuel président remplissait totalement ce rôle.

Des Unes de presse "gênantes"

Revenant ensuite sur les récentes Unes de presse abordant le déclin du président, parfois de manière grinçante, Jean Louis Borloo a déploré : "Je ne veux faire aucune publicité sur ces Unes et ces couvertures. Mais, franchement, je trouve cela un peu gênant", a-t-il martelé.

Le magazineThe Economist a en effet publié, jeudi, en Une, un photomontage montrant un président lilliputien dans un immense bicorne napoléonien, marchant aux côtés d'une immense Carla Bruni. Le magazine analysait ensuite que le président français n’était plus qu’une "version diminuée" de lui-même.

The Economist





© CAPTURE D'ECRAN THE ECONOMIST







Borloo se place pour Matignon

Le nom de Jean-Louis Borloo est régulièrement avancé pour succéder à François Fillon à Matignon, lors du futur remaniement. L'invitation du ministre dans la résidence d'été privée de Nicolas Sarkozy au Cap Nègre a renforcé cette hypothèse, au moment où François Fillon devait se contenter du Fort de Brégançon, au côté d'autres ministres.

Faisant, lui-même, allusion au poste, Jean-Louis Borloo avait admis, la semaine dernière, dans un entretien donné au Figaro magazine, "aimer les missions difficiles !".