2012 : Le Pen et Bayrou accusent TF1

  • A
  • A
2012 : Le Pen et Bayrou accusent TF1
@ REUTERS
Partagez sur :

La première chaîne accorde une place excessive aux candidats UMP et PS, dixit les autres.

Candidats à l'élection présidentielle, Marine Le Pen et François Bayrou veulent que ça se sache : ils sont mécontents du sort que leur réserve TF1, accusée de privilégier les candidats UMP et PS, rapporte mercredi Thierry Guerrier dans le Buzz politique d'Europe 1. Leur raisonnement est le suivant : puisqu’ils talonnent désormais François Hollande et Nicolas Sarkozy dans les sondages, ils considèrent avoir droit au même traitement à l'antenne.

Confinés dans une émission pour quatre candidats

Mais les projets de TF1 ne vont pas réjouir les candidats MoDem et FN. Comme en 2007, la chaîne du groupe Bouygues a relancé son émission Paroles de candidat, au cours de laquelle les prétendants à l'Elysée répondent aux questions de citoyens.

Mais si Nicolas Sarkozy et François Hollande auront chacun droit à une émission entière, TF1 ne propose aux deux autres autres qu'une seule émission... à partager avec Eva Joly et Jean-Luc Mélenchon. Un partage de l'antenne que n'acceptent ni François Bayrou ni Marine Le Pen.

Bayrou : "Sarkozy et Hollande ont tout"

La chef de file de l'extrême-droite accuse même Martin Bouygues, le propriétaire de TF1 et très proche de Nicolas Sarkozy, de favoriser une "bipolarisation de la vie politique". Elle lance donc cet avertissement implicite : TF1 a intérêt à fixer des règles de parfaite équité.

Moins agressif, François Bayrou n'en demeure pas moins mécontent. "Sarkozy et Hollande ont tout : argent, réseaux, hauts fonctionnaires. Et en plus il faudrait les avantager dans les grandes émissions ?", fustige-t-il, avant de demander un réajustement. Sauf que TF1 ne devrait pas céder et que les équipes de communicants des deux candidats s'y sont résolus : mardi soir, ils avaient quasiment fixés les dates d'une émission partagée avec d'autres candidats.