Pamela Anderson ouvre un restaurant en France et invite les Macron pour parler d'Assange

  • A
  • A
Pamela Anderson ouvre un restaurant en France et invite les Macron pour parler d'Assange
Pamela Anderson espère obtenir de la France l'asile politique de son ami.@ Gary Gershoff / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Partagez sur :

L'actrice, très engagée aux côtés de Julian Assange, a décidé d'en parler avec le Président dans son restaurant. 

L'ouverture est prévue le 4 juillet. L'actrice américaine Pamela Anderson ouvre un restaurant végétarien dans le sud de la France cet été. L'établissement éphémère, qui servira des plats pendant cinquante jours en collaboration avec le chef Christophe Leroy, ouvre dans la commune de Ramatuelle, dans le sud-ouest. 

Les Macron invités à parler Assange. La star d'Alerte à Malibu très engagée notamment pour la cause animale, en a profité pour annoncer l'ouverture sur son blog personnel de "La Table du Marché by Pamela", tout en lançant une invitation au président de la République. Entretenant une relation particulière avec Julian Assange, le fondateur de WikiLeaks, l'actrice hollywoodienne a écrit : "Je lance un appel à Emma­nuel Macron et à sa femme Brigitte Trogneux. En tant que résidente en France, ma maison d’adoption, je voudrais vous rencon­trer et discu­ter de la situa­tion de Julian. J'ouvre un nouveau restau­rant vegan en juillet. Je voudrais invi­ter le nouveau président et sa première dame. Rejoi­gnez-moi le jour de l'ouver­ture et nous mange­rons des bons mets en discu­tant de ce qu'on peut faire pour Julian."

Elle espère l'asile politique. Pamela Anderson espère obtenir de la France l'asile politique de son ami. De plus en plus politisée, elle ne recule devant rien pour aider Julian Assange, cloîtré dans l'ambassade d'Équateur à Londres depuis 2012. Le cybermilitant australien est toujours visé par plusieurs mandats d'arrêts internationaux. Poursuivi par les États-Unis pour la publication de documents militaires confidentiels, il pourrait en cas d'extradition être condamné pour espionnage.