Le chanteur de KPop Kim Jonghyun s'est suicidé

  • A
  • A
Partagez sur :

Kim Jonghyun, chanteur du groupe SHINee, est mort lundi à l'âge de 27 ans.

Il était une star mondiale de la K-pop. Kim Jonghyun, du groupe SHINee, est mort lundi à 27 ans. Il avait été retrouvé auparavant inconscient par les policiers dans une chambre d'hôtel à Séoul, a rapporté le Huffington Post.

Un SMS inquiétant. C'est la sœur du chanteur qui avait prévenu la police après avoir reçu un SMS inquiétant de Kim : "j'ai eu du mal. S'il vous plaît laissez-moi partir et dire que j'ai fait du bon travail. C'est mon dernier mot". Mais l'intervention des forces de l'ordre n'a pas permis de sauver le chanteur, qui est mort à l'hôpital de Séoul. Selon des médias locaux, du charbon en train de brûler dans une poêle a été retrouvé près de lui. La piste de l'intoxication au monoxyde de carbone, une méthode courante de suicide en Corée du Sud, est donc privilégiée. 

Dépressif. Dans un message d'adieu publié sur Instagram, il explique qu'il est "cassé de l'intérieur". "La dépression qui me ronge doucement m'a finalement englouti tout entier", dit-il, ajoutant qu'il ne peut "plus la vaincre" et qu'il est "si seul".

Des fans meurtris. Les fans ont été nombreux à exprimer leur tristesse sur le net, comme l'a expliqué Mickaël Frison, spécialiste des réseaux sociaux sur Europe 1 :



Cinq albums, cinq cartons. SHINee est un des plus célèbres représentants de la K-pop, un genre musical né en Corée du Sud dans les années 1990. Le groupe, qui est apparu en 2008, était aussi connu à l'international. Connu pour ses titres énergiques et ses chorégraphies au millimètre, SHINee a publié cinq albums qui ont cartonné, certains arrivant en tête du US Billboard World Albums, le magazine de l'industrie musicale.



Funérailles jeudi. SM Entertainment, l'agent du groupe, a annoncé que les funérailles auraient lieu jeudi. "Les autres membres de SHINee ainsi que d'autres artistes de notre compagnie sont en deuil, sous le choc et dans un profond désespoir". Nombre de stars de la K-pop ont annulé leurs représentations en signe de deuil. Les réseaux sociaux étaient inondés de messages de soutien, comme par exemple des photos de fans sanglotant devant un mémorial de fortune érigé devant l'ambassade de Corée du Sud au Chili.

Des artistes sous pression. La Corée du Sud connaît l'un des taux de suicide parmi les plus élevés du monde. Les décès de célébrités et personnalités publiques font souvent la une. Les stars de la K-pop sont soumises à des années d'entraînement épuisantes dans un environnement extrêmement compétitif et leurs agents édictent leur moindre ligne de conduite, de leur régime alimentaire à l'utilisation de leur téléphone. Elles sont priées de se tenir à carreau, à l'écart par exemple des "problèmes" que pourraient constituer des relations sentimentales et de présenter une image "propre" en permanence.