Découvrez pourquoi les cendres de Carrie Fisher reposent dans... une pilule géante de prozac

  • A
  • A
Découvrez pourquoi les cendres de Carrie Fisher reposent dans... une pilule géante de prozac
Carrie Fisher souffrait de nombreux troubles psychologiques.@ Noel Vasquez / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Partagez sur :

Les funérailles des deux actrices Debbie Reynold et Carrie Fisher, mère et fille, se sont tenues vendredi à Los Angeles.

Celle qui incarna la Princesse Leia dans Star Wars aura surpris ses fans jusqu'au bout. Les obsèques de Carrie Fischer et de sa mère Debbie Reynolds, décédée un jour après sa fille, ont eu lieu vendredi 6 janvier dans l'intimité. Les cendres de l'actrice reposent désormais dans une urne très particulière, puisque la famille a choisi... une pilule de prozac géante.

Une grande consommatrice d'antidépresseurs. Todd Fisher, le frère de Carrie Fisher, a dû porter cette réplique de 30 centimètre de long à deux mains à la sortie des obsèques. À l’origine, cette pilule géante n’était qu’un simple objet décoratif, trônant dans la maison de l’actrice à Los Angeles. Un objet que celle-ci  adorait, étant elle-même une grande consommatrice de prozac depuis plusieurs années, ce dont elle ne se cachait pas.

La "pilule du bonheur". Cette gélule XXL était une manière pour l’interprète de Leia Organa de tourner en dérision ses troubles psychologiques et ses dépressions à répétition. Cette pilule de prozac, surnommé la "pilule du bonheur", était devenue un fétiche pour Carrie Fisher qui avait même décoré le sol de sa cuisine avec des motifs en forme de cachets de prozac.

Un ultime pied de nez. "Nous n’avons rien trouvé de plus approprié", ont expliqué Todd Fisher et Billy Lourd, la fille de l’actrice. Une manière de rendre hommage à l’autodérision légendaire de Carrie Fisher, dans un ultime pied de nez à sa fragilité psychologique.