Ne lâche pas ma main, l'avis des lecteurs

  • A
  • A
Ne lâche pas ma main, l'avis des lecteurs
@ Reuters
Partagez sur :

Les lecteurs grand public saluent un thriller efficace.

Ils ont aimé

Annick Nichini

Annick Nichini, 53 ans, professeure des écoles, Draguignan

« C'est un thriller de très bonne facture. M. Bussi adopte un scénario avec de multiples rebondissements. Ce roman décrit des relations ambigües entre les personnages et les communautés locales sous un parfum de vengeance, tout cela dans un décor de rêve: l'île de la Réunion. J'ai dévoré le livre ! Michel Bussi serait-il le Harlan Coben français?"

Hélène Le Tallec, 30 ans, employée d’assurance, Nantes

Hélène Le Tallec

« (…) Le point de vue et l'état d'esprit de chaque personnage sont parfaitement décrits. L'intrigue est très bien tenue. A chaque instant il y a de l'action et des rebondissements, aucune relâche de l'attention n'est possible. Des indices sont semés au fil des pages et le mystère est gardé jusqu'au bout, ce qui tient le lecteur en haleine jusqu'à la fin. Nous sommes happés par l'histoire. Une fin surprenante et inattendue. Un thriller comme on les aime. »

Myriam Le Coz, 46 ans, secrétaire dans la fonction publique, Treillères

Myriam Le Coz

« Thriller très bien écrit, difficile à lâcher. (Les apparences sont parfois trompeuses et dans ce roman l'accent est tout particulièrement porté sur la complexité des sentiments qui pousse chacun à agir dans un sens qu'on n'attend pas. Jusqu'au bout le suspens est maintenu. Entre un homme tourné vers l'avenir mais dont le passé le poursuit sans cesse, et une femme bloquée dans son passé et ne vivant que de vengeance, une petite fille est comme prise en otage. On s'inquiète de ce qui peut lui arriver (...) »

Jean de Balincourt, 47 ans, gérant de société, Bordeaux

jean de balincourt

« J'ai beaucoup apprécié tous ces personnages qui se croisent et s'entrecroisent, resurgissent du passé avec leur vérité, une psychologie des habitants et des diverses ethnies de la Réunion, adossés à des paysages et reliefs époustouflants, qui font de ce roman une véritable pépite. (…) C'est un roman haletant, dur et fort sans l'expression d'une cruauté démonstrative. Et à la fois un polar romantique. »

Marie Corbet, 20 ans, étudiante, Cesson

marie corbet

« C'est un bon polar qui respecte à la lettre les codes du genre. On y trouve une enquête policière bien complexe, beaucoup de suspens, des personnages attachants et mystérieux en même temps et une fin en apothéose. J'ai bien aimé la façon dont présent et passé sont mêlés. L'auteur a réussi son coup en faisant de « l'accident » survenu 10 ans plus tôt l'élément déclencheur des événements présents. (…) Néanmoins, le dénouement m'a paru tiré par les cheveux. (…) »

Cécile Forget, 33 ans, employée de banque, Chalonnes-sur-Loire

Cécile Forget

« Un livre que l'on verrait bien adapté au cinéma, rythmé par le découpage chronologique heure par heure pour suivre la fuite de ce père de famille soupçonné de semer les cadavres partout où il passe. Le suspens est d'autant plus présent que l'auteur laisse planer le doute quant aux intentions du père sur sa petite fille de six ans qu'il a emmenée avec lui dans cette course. (…) Plus qu'une histoire c'est tout un univers plein d'humour, métissé mais à la fois sombre que l'on découvre. »

Elles sont mitigées

Fabienne Colas, 47 ans correctrice, Saint-Maur-des-Fossés

fabienne colas

« Ce thriller tire les ficelles du genre, malheureusement ces ficelles sont parfois un peu grosses et le lecteur est peu surpris, même s’il se laisse volontiers manipuler par l’auteur dont la plume sait incontestablement donner le bon tempo. Les personnages, surtout les personnages secondaires comme Miss Cafrine Marple ou Rodin, sont bien campés dans un décor qui donne tout son attrait au texte. (…) »

Brigitte Jost, 58 ans, gérante de société, Chatenay-Malabry

Brigitte Jost

« Il s'agit d'un très bon polar avec du suspense et la découverte, pour moi, de multiples aspects très intéressants (géographiques et sociaux-économiques) de l’île de la Réunion. (…) Deux bémols à mon plaisir : l'intrigue est un peu tirée par les cheveux et on a du mal à croire à toutes les coïncidences dans l'histoire et toutes les informations concernant La Réunion et son histoire tombent parfois hors de propos. On comprend que l'auteur en a saupoudré son récit tout du long.»

Claudie Moreno, 43 ans, en recherche d’emploi, Calvisson

«  (…) C’est un bon polar, bien mené et bien ficelé. Les personnages sont intéressants, bien creusés. C’est le côté « guide de voyage » sur l’île de la Réunion qui m’a dérangée. Trop de descriptions de lieux, de routes à prendre, de chemins à suivre. Je m’y suis perdue, mon imaginaire n’arrivait plus à visualiser (Michel Bussi est prof de géographie, ceci explique cela). Mais dans la mesure où je n’avais pas deviné le dénouement, il restera dans ma catégorie ‘bon polar’. »

Lydie Lazé, 35 ans, responsable d’un service culturel, Mouscron (Belgique)

Lydie Lazé

« Ce polar offre un beau voyage au cœur de l’île de la Réunion. Le rythme est vif, les personnages attachants mais l’histoire est un peu tortueuse. »