Trans Musicales 2013 : des artistes très prometteurs

  • A
  • A
Trans Musicales 2013 : des artistes très prometteurs
Le trio du groupe : London Grammar
Partagez sur :

Le trio anglais London Grammar, l'une des sensations musicales de l'année, jouera ce jeudi soir aux Trans Musicales. A découvrir aussi : Benjamin Clémentine.

Les Trans Musicales de Rennes fêtent cette année leur 35e édition. Surnommé les Trans,  ce festival de musiques actuelles constitue un tremplin pour de jeunes talents. Plus de 80 artistes sont ainsi attendus jusqu’au 7 décembre à Rennes : parmi eux, London Grammar et Benjamin Clémentine, un groupe et un artiste au très gros potentiel.

>>> Europe 1 vous fait revivre les interviews de deux artistes :   

London Grammar, c’est l’histoire de trois jeunes Anglais, une fille et deux garçons, 22 ans de moyenne, qui décident d’imposer un son assez vaporeux, surprenant, ou tourmenté. Univers pop poudré d’électronique, selon Thierry Lecamp, spécialiste de la musique sur Europe 1. Une voix à la puissance qui semble naturelle. L’album est "magnétique, captivant", par l’interprétation mais aussi par les choix musicaux, très originaux. On est dans des ambiances mélancoliques et assez minimalistes. L’enregistrement donne aussi une véritable impression de bien être. Classique avec un vrai parfum de modernité grâce à l’approche quelque peu expérimentale. Daniel, lui, a plutôt grandi dans la musique classique, Hannah serait plutôt grands chanteurs, type Michael Jackson, Tina Turner.  Quant à Tod, le multi-instrumentiste du groupe, il apporte la touche de modernité, tout en puisant dans le piano classique. Tous  trois ont aussi puisé leurs influences dans les groupes de rock anglais plus traditionnels, les Smiths ou Joy division. Leur musique est assez riche en effet.

London Grammar était le 24 novembre dernier dans l’émission On connaît la musique, et la voix d’Hannah rappelait à Thierry Lecamp,  celle d’une autre artiste :



Thierry Lecamp reçoit le goupe London Grammarpar Europe1fr

 L’un des titres phare du groupe : Strong, issu de l’album If you wait :

Benjamin Clémentine. Il pourrait être l’une des révélations du festival. Il est anglais et a choisi Paris pour se lancer. Thierry Lecamp l’avait reçu le 7 septembre dernier. Cet auteur-compositeur et chanteur impressionnant de 24 ans a passé plus de deux ans en France, où il a commencé  dans le métro.

Le chanteur raconte ses débuts :



Thierry Lecamp reçoit Benjamin Clementinepar Europe1fr

"Pour comprendre ma musique, il faut se laisser surprendre. "  Une phrase quelque peu énigmatique prononcée par le chanteur, qu’il explique pourtant simplement : plutôt que de tenter de le ranger dans une case, mieux vaut se laisser porter par sa musique. L’une de ses angoisses ? Justement, de se laisser enfermer dans une catégorie. "Il est trop tôt pour définir ma musique, pour le moment ce sont juste des chansons piano-voix qui parlent de moi."

Son album est sorti au mois de juin, il comporte trois titres, dont le très beau Cornerstone qui a donné son nom à l’opus :

Les Trans Musicales de Rennes, du 5 au 7 decembre, pour plus d'informations, cliquez ici.