Solidays : record de fréquentation

  • A
  • A
Solidays : record de fréquentation
@ MAXPPP
Partagez sur :

Le festival musical a fait le plein cette année pour sa douzième édition.

Avec 168.000 spectateurs, Solidays a battu son record. Le festival musical, dévolu à la lutte contre le sida, fêtait sa douzième édition de vendredi à dimanche sur l'hippodrome de Longchamp, près de Paris.

Jacques Higelin, Vanessa Paradis, Diam's, Olivia Ruiz et les BB Brunes étaient les têtes d'affiche de Solidays 2010, fort de 80 concerts et 200 artistes, et qui a joui d'une météo idéale.

L'an dernier, environ 152.000 spectateurs s'étaient retrouvés pour la manifestation, deuxième festival de musique en France après "Les Vieilles Charrues" à Carhaix (Finistère). Un premier record avait été battu en 2006 avec 162.000 festivaliers.

Programmation et météo idéales

Depuis vendredi, Izia, Revolver, Wax Tailor, les Benda Bilili, musiciens des rues de Kinshasa, Carmen Maria Vega, Kasabian, Archive, les rappeurs d'Hocus Pocus, les glam-rockeurs belges de Ghinzu, Féfé, Toots and The Maytals se sont également produits en plein air au profit de la lutte contre le sida mais aussi contre les discriminations en général.

"Nous sommes évidemment très heureux de ce nouveau record. Tout était réuni cette année : la programmation artistique, la météo et des festivaliers contents de revenir toujours plus nombreux", a dit dimanche Luc Barruet, le directeur de Solidarité Sida qui organise l'événement.

"Les concerts ont fait le plein mais aussi le village des associations, exprimant l'envie du public d'aller vers les autres avec générosité. La mobilisation n'a pas faibli tout au long du week-end. Ce à quoi nous croyons à Solidays, est défendu de plus en plus", a affirmé le directeur de Solidarité Sida.

L'association donnera le coup d'envoi début septembre à Chalons-en-Champagne, dans la Marne, de la tournée du "Grand Zapping Show" -des projections en plein air des meilleurs moments de la télévision-, organisée au profit de la lutte contre le Sida, de l'aide aux malades et de la prévention de la maladie. Depuis sa création, le festival a permis de récolter 10,6 millions d'euros au profit de la prévention et de l'aide aux malades du sida.