Pourquoi les Gipsy Kings ont des fans jusqu’au Japon

  • A
  • A
Pourquoi les Gipsy Kings ont des fans jusqu’au Japon
Chico Bouchikhi, le fondateur des Gipsy Kings.@ MAXPPP
Partagez sur :

DJOBI DJOBA - Chico Bouchikhi, le fondateur du groupe, se produira à l’Olympia, avant une grande tournée. 

Les Gispy Kings ont vendu plus de 20 millions d’album en l’espace de trois décennies. Le groupe français, avec son mélange de flamenco et d’accents nostalgiques, est même le plus "vendeur" à l'étranger. Preuve de ce succès, Chico Bouchikhi, le fondateur du groupe, et ses musiciens seront sur la scène de l’Olympia les 14 et 15 avril prochain. Cinquante guitaristes "gipsy" monteront sur scène pour la deuxième partie du concert, et pour "une fiesta d’anthologie !", promet Chico Bouchikhi au micro d’Europe 1.

 

Pourquoi les "Gipsy" ont-ils un tel succès ? Les Gipsy Kings sont en tournée dans le monde entier, et partout, le groupe rencontre le même franc succès, de l’Europe au Japon, en passant par l’Amérique du sud. "C’est grâce à l’amour de la musique", répond le fondateur du groupe, Chico Bouchikhi, "mais aussi à l’émotion qu’on transmet", confie-t-il. Mais pas seulement. Ce succès s’explique aussi par des morceaux de guitare "qui sont devenus intemporels", à commencer par "Djobi Djoba", ou encore "Bamboleo", deux morceaux "que j’ai co-écrits, et qui sont maintenant marqués au fer rouge à la Sacem", s’amuse Chico Bouchikhi.



"La fête, mêlée à des moments de nostalgie ou de rêve : on passe vraiment par tous les états d’âme quand on va voir un concert de Chico et les Gipsy" :

"L’amour, la foi, la famille, l’amitié ou les femmes…" : tous ces thèmes, énumérés par Chico Bouchikhi, sont fédérateurs et ses chansons sont "toujours une déclaration d’amour". Avec cette musique, "pas de barrière de langage, d’âge ou de barrière sociale. C’est ce qui explique qu’elle rassemble toutes les générations", explique encore Chico. C’est vraiment la fête à l’état pur. "Il y a finalement très peu de musiques qui rassemblent une famille !", fait-il remarquer. "Nous en faisons partie et nous en sommes heureux", dit-il.