Michael Jackson, un an de business

  • A
  • A
Michael Jackson, un an de business
@ MAXPPP
Partagez sur :

Un an après la mort de l'artiste, l'empire Jackson prospère.

Avant la mort de Michael Jackson le 25 juin dernier, les dettes de l’artiste étaient estimées à 500 millions de dollars. Dans les douze mois qui ont suivi la disparition du Roi de la pop, l'empire Jackson aurait encaissé des revenus estimés à plus d'un milliard de dollars. Selon les estimations du New York Daily News, 756 millions de dollars ont été engrangés en un an, rien qu’en ventes d’albums, de DVD et de produits dérivés.

La frénésie commerciale a démarré pratiquement dès l'annonce du décès de la star : près de 4 millions d'albums ont ainsi été vendus en seulement six semaines. 31 millions de disques ont été vendus dans le monde entier depuis le début 2010 selon The Wall Street Journal. Un autre marché lucratif, celui des téléchargements et des sonneries de portables, est évalué à 26,5 millions de dollars dans le monde.

Une carrière florissante

Les revenus musicaux de Michael Jackson depuis un an sont ainsi évalués à environ 429 millions de dollars par le magazine Billboard.

Et ce n’est pas fini, en mars, ses exécuteurs testamentaires ont signé un accord avec Sony, le plus important contrat jamais signé pour un artiste disparu. Jackpot, cet accord pourrait assurer des revenus de 250 millions de dollars aux héritiers de Michael Jackson. 10 albums doivent sortir d'ici 2017, dont au moins un disque composé de titres inédits. La collaboration s’annonce fructueuse : le contrat prévoit que Sony et les exécuteurs testamentaires travaillent ensemble à l'octroi de licences (films, émissions télé ou spectacles utilisant les tubes du chanteur).

This is it,328 millions de dollars

Très rapides, les promoteurs de la star n’auront mis que quatre mois après la mort de Michael pour dévoiler This is it, un documentaire bâti autour d’images des répétitions de l’artiste pour les concerts qu’il devait donner à Londres, en juillet 2009. This is it a permis de récolter 260 millions de dollars dans les salles obscures (plus d’1,5 millions de spectateurs en France) et 68 millions en DVD et locations, toujours selon Billboard.

Regardez la bande-annonce :

Le busines Michael Jackson ne se limite pas à la musique. L’éditeur Ubisoft a dévoilé Beat it, un jeu vidéo où le joueur s’immerge dans la peau de Michael Jackson, chante ses tubes et apprend à maîtriser ses meilleurs pas de danse. Du jeu vidéo à la réalité, la compagnie québécoise du Cirque du Soleil met en scène un spectacle inspiré par la vie de Michael Jackson.

Et le clan Jackson dans tout ça ? Fidèle à sa réputation, Joe Jackson, le père de l’artiste, avait profité des centaines de caméras présentes aux funérailles pour annoncer la création de son label de musique. Dernier pied de nez à un fils avec qui il n’avait plus de contacts depuis des années et qui l’a tout bonnement évincé de son testament. Le père de Michael Jackson ne s’est pas arrêté là. Comme son fils Jermaine, frère aîné de Michael, il monnaye chacune des interviews accordées aux médias. Joe Jackson aurait ainsi empoché un demi-million de dollars dans les quinze jours suivant la mort de son fils.