Marley "fils de", Luce "Nouvelle star"

  • A
  • A
Marley "fils de", Luce "Nouvelle star"
@ MAXPPP
Partagez sur :

SORTIE ALBUMS – Ziggy Marley signe un album personnel. Comme Luce et son Première phalange.

Au programme des sorties cette semaine : Wild and Free de Ziggy Marley, Love Tattoo d’Imelda May, Première Phalange de Luce, mais aussi les nouveaux albums de LMFAO et Pitbull.

Wild and Free, de Ziggy Marley. Le fils aîné de Bob Marley livre un 4e album bien personnel avec Wild and free. Ziggy Marley attaque d’ailleurs avec la chanson du même nom, un hymne à la légalisation de la marijuana, accompagné par l’acteur américain Woody Harrelson (acteur de Tueurs nés et Larry Flint). Ce 12 titres comporte d’autres featuring, avec le rappeur US Heavy D (It) ou son propre fils, Daniel Marley (Changes). La famille est bien présente dans ce nouvel opus. Dans Roads less travelled, Ziggy évoque sa jeunesse et son père, et Welcome to the world commence avec les pleurs enregistrés de son fils à la naissance ! Ziggy Marley présentera Wild and Free au public français à La Cigale, le 4 juillet.

Love tattoo, de Imelda May. Déjà bien connue aux Etats-Unis après sa performance au "Tonight show" en avril et son Grammy Awards 2010, Imelda May arrive en France avec Love Tattoo, album sorti en 2008. Mélange de blues, jazz et rockabilly, la musique de l’Irlandaise séduit, à tel point qu’elle a partagé la scène avec Eric Clapton, Chuck Berry, David Gilmore, Lionel Richie ou encore Jamie Cullum. Avec son style des années 50, elle avait détrôné en 2009 Bruce Springsteen en tête des charts irlandais, devenant la première femme au top en Irlande en près de 20 ans.

Première phalange, de Luce. La dernière gagnante de la Nouvelle Star sort son premier album, Première phalange, mélange de chansons rigolotes et de plus mélancoliques. L’album contient quelques interludes personnels, à l’image du titre de l’album, choisi "parce que c’est l’empreinte, quelque chose de personnel". Pour le réaliser, Luce a travaillé avec Philippe Katerine, Orelsan ou Matthieu Bogaerts.

Sorry for Party Rocking, de LMFAO. Le groupe de Los Angeles signe avec Sorry for Party rocking son 2e album. Ses collaborations avec David Rush et, plus récemment, David Guetta (Gettin’ over you) ont permis au duo créé en 2006 d’asseoir sa réputation et d’améliorer sa musique, selon ses dires. "Nous avons en quelque sorte expérimenté sur le premier album (Party rock, sorti en 2009). Maintenant, c’est à notre image, plus raffiné, dans un sens". L’album de "Redfoo" et "SkyBlu", qui sort mardi, pourrait bien contenir le tube de l’été. La chanson Party rock anthem, déjà présente dans le premier opus, figure sur ce nouvel album.

Planet Pit, de Pittbull. Le rappeur américain d’origine cubaine Pittbull n’a pas abandonné ses origines latinas pour son 7e album. Pittbull présente dans Planet Pit, un nouveau cru de 12 chansons (16 dans la version deluxe) avec de nombreuses collaborations. Pêle mêle : Akon, Sean Paul, T-Pain, Jamie Foxx, Kelly Rowland. Come N Go est interprétée avec Enrique Iglesias.