Les migraines de Wagner l'ont inspiré

  • A
  • A
Les migraines de Wagner l'ont inspiré
@ Reuters
Partagez sur :

Selon le British Medical Journal, le génie de l'opéra a utilisé la douleur de ses migraines pour composer.

Et si les migraines de Wagner l'avaient inspiré ? Selon le British Medical Journal, le génie de l'opéra allemand a utilisé la douleur de ses migraines pour composer ses œuvres. Les recherches menées pour arriver à cette conclusion allient ainsi histoire de la musique et médecine.

Selon cette étude, l'opéra Siegfried, troisième volet du cycle de "L'Anneau de Nibelung", traduit par exemple les différentes caractéristiques d'une migraine. D'après les chercheurs, la composition donne des "indices importants" sur le tempo des migraines qu'il a subies, rapporte un blog spécialisé NouvelObs.

Ci-dessous, la scène 1 de l'acte I reproduit les sensations physiques de la migraine. La musique commence par un battement pulsé qui s'intensifie jusqu'à atteindre "une pulsation presque douloureuse", souligne Le NouvelObs.