Les Enfoirés : Jean-Jacques Goldman songe à la suite

  • A
  • A
Les Enfoirés : Jean-Jacques Goldman songe à la suite
@ PATRICK HERTZOG / AFP
Partagez sur :

LA RELÈVE - Le chanteur veut désormais "impliquer les nouveaux" dans la conception de la tournée annuelle de la troupe, afin de s'"effacer petit à petit".

A 63 ans, Jean-Jacques Goldman, tête de proue des Enfoirés, songe sérieusement à sa succession à la tête de la troupe des Restos du cœur. Dans le magazine Reportages, diffusé samedi sur TF1, le chanteur se confie sur la façon dont il voit l'avenir proche. "Cette émission a 25 ans. Ceux qui la font depuis le début ont entre 60 et 65 ans", souligne-t-il. "Le grand chantier, c'est de préparer l'avenir. C'est à dire d'impliquer les nouveaux, non pas uniquement sur le plan de la participation, mais aussi de la conception et de nous effacer petit à petit. C'est ce que nous sommes en train de faire, en particulier cette année".

Les jeunes, c'était justement l'objet de la polémique provoquée par la chanson des Enfoirés cette année. Alors qu'il a répondu aux critiques en participant à un sketch du Petit Journal de Canal+, Jean-Jacques Goldman se justifie à nouveau sur TF1. "On a choisi ce thème-là parce qu'il me semblait d'actualité", explique-t-il. "L'an dernier avec la chanson A quoi ça sert l'amour, on s'est rendu compte que le fait que les Enfoirés parlent à des enfants était bien dans l'esprit, celui de la transmission".

>> LIRE AUSSI - "Toute la vie" des Enfoirés : Goldman répond aux critiques

>> LIRE AUSSI - Polémique sur le clip des Enfoirés : Goldman assume

>> LIRE AUSSI - "Toute la vie" : malaise avec la nouvelle chanson des Enfoirés