Le Rock sur le devant de la Seine

  • A
  • A
Le Rock sur le devant de la Seine
L'affiche du festival Rock en Seine@ ROCK EN SEINE
Partagez sur :

Pour sa huitième édition, le Festival Rock en Seine a ressorti les classiques des 90's.

Rock en Seine remet le son. La huitième édition aura des allures de déjà-vu à Saint-Cloud, avec le retour sur scène des groupes tels que Eels, Underworld, Blink 182, Cypress Hill ou encore Massive Attack. Parmi les têtes d’affiches figurent aussi les Canadiens d'Arcade Fire et les Britanniques de Roxy Music.

Comme à l'accoutumée, Rock en Seine mise cette année sur quelques exclusivités et propose l'unique représentation de plusieurs groupes-phare dans un festival français cet été. Arcade Fire, qui vient de publier l'album The Suburbs salué par la critique, doit ainsi clore les trois jours de spectacle dimanche sur la grande scène. Juste avant le septuor canadien, le glam-rock de Roxy Music, star des années 1970 et 1980, inondera la scène de la Cascade en début de soirée, pour ce qui constituera la première apparition en France du groupe britannique depuis sa reformation en 2001.

Dès vendredi, une affiche relevée et éclectique est proposée aux spectateurs avec par exemple deux porte-étendards de la Californie aux styles très différents : le punk rock de Blink 182 et le hip-hop de Cypress Hill. Le même jour, Kele, chanteur et guitariste du groupe Bloc Party qui a décidé de faire une pause, montera sur scène pour défendre son premier album solo aux accents électro The Boxer.

Samedi, le duo britannique Massive Attack, qui a déjà enflammé les Eurockéennes de Belfort début juillet, est attendu en soirée pour interpréter des titres issus de son dernier disque, Heligoland, qui marque le retour en forme du groupe de trip-hop. A écouter ensuite le détonant Queens of the stone age et LCD Soundsystem, et son mélange réussi de punk-rock et de disco.

Pas d'annulation cette année

En 2009, le festival s'était distingué par l'annulation au dernier moment du concert d'Oasis, après une bagarre entre les frères Gallagher. L'année précédente, la diva soul Amy Winehouse avait, elle aussi, fait faux bond aux organisateurs. "Ce sera une année sans annulation, et les dix prochaines aussi, assure en souriant François Missonnier, directeur du festival. Après avoir connu ça deux années de suite, on se disait entre nous, sur le ton de la plaisanterie, qu'on ne voulait pas le revivre. Même si on ne peut jamais être sûr de rien", racontent-ils.

La programmation du festival a été endeuillée par le suicide vendredi dernier du chanteur du groupe britannique d'électro-pop Ou Est Le Swimming Pool, Charles Haddon, qui devait se produire samedi à Rock en Seine.

Après avoir accueilli en 2009 97.000 spectateurs sur trois jours, les organisateurs ont déjà battu ce record d'affluence pour cette huitième édition qui affiche complet, avec 105.000 billets vendus. Et cette année, pour éviter le marché noir, 200 billets seront commercialisés chaque matin sur le site internet du festival.
> Tout sur la programmation