Le père du punk est mort

  • A
  • A
Le père du punk est mort
@ MAXPPP
Partagez sur :

Malcolm McLaren, l’ancien manager des Sex Pistols, est décédé jeudi soir à l’âge de 64 ans.

"Le parrain du punk meurt à 64 ans" titre le Sun, "Le père du punk" écrit l'Independent, "L'homme qui a semé l'anarchie au Royaume-Uni" résume le Daily Mirror. Vendredi matin, la presse anglaise ne parle que de lui. Malcolm McLaren, l’un des fondateurs du rock punk, est décédé à l’âge de 64 ans en Suisse, des suites d’une forme rare de cancer du poumon.

S’il n’était pas forcément sur le devant de la scène, Malcolm McLaren était une figure les plus importantes de la musique anglo-saxonne, notamment pour avoir été le manager des New York Dolls, et surtout du groupe culte Sex Pistols.

Ecoutez la chanson Anarchy In The Uk des Sex Pistols :

Un symbole du punk

Malcolm McLaren est né à Londres en 1946. Après une enfance dans le quartier populaire de Stoke Newington, il se dirige très vite vers une carrière artistique, en rejoignant la St Martin's College of Arts. Il participe aux révoltes étudiantes, puis il lance en 1971, avec sa compagne de l’époque Vivienne Westwood, la boutique Sex. Située sur King's Road au centre de Londres, elle devient un lieu indispensable pour tout adepte d’un look punk et underground.

Dans les années 1970, Malcolm McLaren se lance dans la musique. Il produit les Américains de New York Dolls, avant de lancer en 1975 les Sex Pistols. Révolutionnant le rock britannique, le groupe choque le pays avec leur style provocateur ou leurs chansons de moquant de la reine d’Angleterre.

Malcolm McLaren lance dès les années 1980 ses propres projets musicaux. Il sort notamment son album Duck Rock, qui connaît un gros succès outre-Manche avec le titre Double Dutch. Il multiplie ensuite les collaborations, chantant même avec l’actrice Catherine Deneuve.

Ecoutez le duo Paris Paris entre Malcolm McLaren et Catherine Deneuve :

"Il a révolutionné le monde"

Beaucoup de personnalités ont tenu à saluer la mémoire de Malcolm McLaren. La styliste britannique Vivienne Westwood, son ancienne compagne et la mère de son fils, parle de "quelqu'un de très charismatique, spécial et talentueux. Quand nous étions jeunes et que je suis tombée amoureuse de Malcolm, je pensais qu'il était beau et je continue de le penser. Le savoir mort m'attriste vraiment".

L'ancien chanteur des Sex Pistols, John Lydon, s’est aussi exprimé : "Pour moi, Malc a toujours été un artiste et j'espère que vous vous en souviendrez. Avant tout, c'était un artiste et il va me manquer, tout comme il devrait vous manquer".

Jon Savage, journaliste spécialiste du punk, conclut : "Sans Malcolm McLaren il n'y aurait pas eu de mouvement punk britannique. Il est l'une des rares personnes à avoir eu un impact exceptionnel sur la vie sociale et culturelle de ce pays".

Malcolm McLaren devrait être enterré au cimetière de Highgate à Londres.