Le médecin de Michael Jackson inculpé

  • A
  • A
Le médecin de Michael Jackson inculpé
@ MaxPPP
Partagez sur :

Le docteur Murray risque quatre ans de prison pour "homicide involontaire".

Le Dr Murray, le médecin de Michael Jackson, a été inculpé lundi, a annoncé le bureau du procureur de Los Angeles. Son accusation lui a été notifiée avant une audience à la cour. Dans un communiqué, le bureau du procureur déclare que Conrad Murray, 56 ans, est soupçonné d'avoir "tué Michael Jackson, sans préméditation". En cas de condamnation, il risque quatre années de prison.

Conrad Murray a plaidé non coupable devant la Cour supérieure de Los Angeles, et s'était rendu de lui-même aux autorités à la mi-journée. Il est ainsi entré libre et sans menottes au tribunal de la cour supérieure de Los Angeles. une caution de 75.000 dollars a été fixée par le juge Keith Schwartz. Son passeport a été retiré au praticien, et il lui a été interdit de prescrire tout sédatif ou anesthésiant, notamment le propofol, à l'origine de la mort de Michael Jackson.

Joe Jackson, le frère du Roi de la pop, a déclaré à la presse, venue en masse : "Nous voulons que justice soit faite". Des fans s'étaient rassemblés devant le tribunal, demandant également justice.

Regardez la vidéo de l'entrée mouvementée du praticien dans la cour de justice de Los Angeles :

Depuis près d’un mois, l’enquête sur la mort de Michael Jackson, survenue le 25 juin 2009, est terminée. Le médecin, qui s'était dit prêt à se rendre aux autorités jeudi, via un communiqué de son avocat, s'était rétracté vendredi. Ses avocats n'étaient pas parvenus à un accord avec le procureur, indiquait CNN vendredi matin. Ils tentaient ainsi d’éviter à leur client une reddition trop médiatique. Finalement, le médecin s'est rendue de lui-même aux autorités à la mi-journée.

Murray dit avoir agi "à la demande" de Jackson

D’après les résultats officiels de l’autopsie de Michael Jackson, rendus publics au mois d’octobre dernier, la star était en bonne santé générale avant son décès. Il avait pris un puissant anesthésique, le propofol, ainsi qu’un sédatif, le lorazepam, administrés par le Dr. Conrad Murray, avant de mourir.

Le médecin a reconnu son geste, mais a indiqué qu'il traitait la star pour "insomnie", et avait agi "à sa demande insistante". Le propofol, à partir du moment où il est prescrit par un médecin, n’est pas une substance illégale aux Etats-Unis.