Le grand retour de Hair

  • A
  • A
Le grand retour de Hair
La nouvelle version de française se jouera au théâtre du Gymnase du 15 mars au 1er avril.@ CAPTURE D'ECRAN
Partagez sur :

La comédie musicale emblématique des "sixities" revient en France.

Cheveux longs, couronnes de pâquerettes et danses lancinantes… Véritable hymne à la liberté, la comédie musicale Hair, qui a marqué toute une génération, revient en France du 15 mars au 1er avril au théâtre du Gymnase. Hair raconte la quête de pacifisme et d’insouciance d’une "tribu" de hippies révolutionnaires bien décidés à en découdre avec un système trop autoritaire.

Une histoire presque vraie

Plus qu’un simple spectacle, Hair a de spécial qu’il s’agit d’une pièce engagée, ce qui lui vaut d’être très courue dès sa sortie, en 1968. En pleine guerre du Vietnam, le musical, dont le déroulé prône la non-violence et a pour ambition de débrider la jeunesse, devient en effet un véritable phénomène. Les paroles des chansons sont inspirées du psychédélisme de la théorie du mouvement New Age. Clé de voûte de Hair, la liberté des corps est sublimée par des chorégraphies très travaillées.

La comédie musicale est jouée durant quatre ans aux Etats-Unis, avant d’être "délocalisée" à Londres. Mais la pièce, adaptée en Français par Jacques Lanzmann, s’est exportée dès 1969 en France, au théâtre de la porte Saint-Martin, ouvrant par la même occasion la voie au genre de la comédie musicale en France, plutôt habituée au cabaret. Julien Clerc, déjà célèbre, fait partie du casting. Laissons entrer le Soleil, la version française de Let the sunshine in, a été notamment reprise par les Enfoirés.

Dans l’Hexagone, les scènes dénudées de Hair font scandale. A tel point que l’Armée du Salut organise une manifestation devant le théâtre de la porte Saint-Martin. En face, de jeunes manifestants répliquent en scandant "nous sommes tous des obsédés".

Hair, aussi sur grand écran

La popularité de Hair à Broadway lui a aussi valu une adaptation au cinéma. Le film, réalisé en Milos Forman et sorti dans les salles obscures en 1979, a achevé de consacrer le rayonnement du spectacle. Il livre toutefois une version plus romancée de la comédie musicale mettant en scène la tribu hippie des Aquarius.

Une partie des bénéfices ira au Sidaction

Toujours engagée, la version rafraîchie de Hair est cette fois présentée au profit du Sidaction. Elle a été adaptée, mais reste fidèle à la version française des années 60. Le tiers des bénéfices recueillis par le biais des entrées sera versé à l’association présidée par Pierre Bergé. Plus de détails sur le site du spectacle.