Le fils de Polnareff n'est pas de lui

  • A
  • A
Le fils de Polnareff n'est pas de lui
@ REUTERS
Partagez sur :

Le chanteur a révélé sur sa page Facebook ne pas être le père biologique de Volodia, né en décembre.

Volodia n’est pas le fils de Michel Polnareff. Enfin pas biologiquement. Le chanteur a annoncé lundi sur sa page Facebook que son enfant né fin décembre dernier n'était pas de lui, selon les aveux de sa compagne Danyellah et un test ADN.

"L’amiral laisse un homme à la mère ". C’est par cette phrase énigmatique que Michel Polnareff a prévenu ses fans de la nouvelle. "C'est avec une immense tristesse que je me dois de vous annoncer que le bébé n'est pas de moi. Devant mon insistance de faire un test ADN, Danyellah m'a avoué la vérité et le test l'a confirmé ", a écrit ensuite Michel Polnareff.

"Je regrette que nous ayons à partager cet énorme chagrin et cette terrible déception", a ajouté le chanteur qui a l'habitude de s'adresser très directement à ses fans sur les réseaux sociaux Facebook ou Twitter.

Cinq heures après, l’artiste a repris la plume "Danyellah a maintenant disparu avec le bébé", lâche-t-il à ses fans.

Une nuée de messages de soutien

Depuis le site de Michel Polnareff est envahi de messages : "Courage Amiral" , "tiens le coup", "on t’aime", peut-on lire sur sa page.

Le 28 décembre, c’est déjà sur Facebook que Michel Polnareff avait annoncé la naissance à Los Angeles du " PolnaBB ", selon son expression.

Début janvier sur Europe 1, Polnareff confiait son bonheur d’être père :

Le chanteur qui devenait père pour la première fois, avait confié qu'il avait participé à l'accouchement à domicile. Le 17 janvier, les abonnés de sa page Facebook avaient eu aussi la primeur du prénom de l'enfant, Volodia.