Le court-métrage choc de Lady Gaga

  • A
  • A
Le court-métrage choc de Lady Gaga
@ DR/Capture d'écran du clip
Partagez sur :

Le dernier clip du nouveau phénomène pop est un court-métrage osé en duo avec Beyoncé.

L’exubérante Lady Gaga ne recule devant rien. Celle qui a déjà vendu 10 millions d’albums, et a écoulé les places de ses deux concerts à Bercy en quelques secondes, a révélé vendredi son nouveau clip, Telephone. Il s’agit plus exactement d’un court-métrage de 9 minutes 30, réalisé par Jonas Akerlund, qui a notamment dirigé les clips de Ray of light et American Life pour Madonna.

Des images choc

Ce clip, qui est la suite de Paparazzi, dans lequel elle finissait arrêtée par la police, risque d’en choquer plus d’un. La vidéo commence dans une prison pour femmes, où la chanteuse est incarcérée, et débarque dans une tenue dont elle a le secret. Lady Gaga est immédiatement et entièrement déshabillée par les gardiennes, qui ne manquent pas de remarquer qu’elle est bien une femme. Un clin d’œil qui fait référence à une rumeur que la star avait laissée courir, et qui la décrivait comme un hermaphrodite.

Regardez le court-métrage :

Baiser langoureux avec une autre femme, bagarre, la vidéo multiplie les images choc, jusqu’à ce que Beyoncé vienne la chercher à sa sortie de prison, dans la camionnette qui avait servi au film Kill Bill de Quentin Tarantino. Les deux femmes finissent par partir en cavale.

Encore une fois, la chanteuse se fait remarquer grâce à des tenues uniques et très originales, signées par plusieurs créateurs, dont Viktor and Rolf.

Comme Michael Jackson

Avec ce film tourné à Los Angeles, Lady Gaga franchit une nouvelle étape dans sa carrière, et s’inscrit dans une mouvance lancée par Michael Jackson, qui a été le premier à mettre en scène ses chansons dans de véritables films. Thriller en était bien sûr l’exemple le plus abouti.

REAGISSEZ - Que pensez-vous de ce clip ?