Le chanteur de Boney M est mort

  • A
  • A
Le chanteur de Boney M est mort
@ Capture
Partagez sur :

Bobby Farrell, le chanteur et danseur du groupe, est décédé à Saint-Pétersbourg à l’âge de 61 ans.

Avec le groupe Boney M, il a été l’une des figures phare du disco. Bobby Farrell est décédé jeudi, à l’âge de 61 ans, à Saint-Pétersbourg. Il a été retrouvé mort dans une chambre d’hôtel, au lendemain d’un concert. Vendredi, son agent a révélé que le chanteur était mort d'une "insuffisance cardiaque".

Patrick Hernandez, qui connaissait bien le chanteur de Boney M, réagit à l’annonce de son décès en exclusivité sur Europe 1 :

Des tubes à la chaîne

Bobby Farrell est né à Aruba, dans les Caraïbes, le 6 octobre 1949. A 15 ans, il quitte son île pour devenir marin, et part en Norvège, puis aux Pays-Bas, avant de s’installer en Allemagne. Il se lance ensuite dans la musique, et devient DJ. Le producteur Frank Farian le repère, et l’engage pour le groupe qu’il est en train de monter, Boney M. D’abord danseur, Bobby Farrell devient vite le chanteur du groupe sur scène, les voix en studio étant toujours assurées par son producteur.

Avec Liz Mitchell, Maizie Williams et Marcia Barrett, les autres membres du groupe, Bobby Farrell devient vite une idole du disco, enchaînant les tubes comme Daddy Cool, Sunny, Ma Baker, Rivers Of Babylon ou Rasputin. En moins de 10 ans, Boney M a ainsi vendu plus de 150 millions de disques à travers le monde.

Ecoutez Bobby Farrell dans la chanson Daddy Cool :

Une carrière éclair

Malgré le succès, Bobby Farrell vit une histoire tourmentée avec Boney M. En 1981, il est renvoyé de la formation pour manque d’assiduité. Il y revient finalement en 1984, avant que le groupe ne se sépare définitivement en 1986.

Bobby Farrell a ensuite continué à donner des concerts un peu partout à travers le monde, reprenant essentiellement les tubes de Boney M.