Le batteur d'AC/DC plaide coupable de menaces de mort

  • A
  • A
Le batteur d'AC/DC plaide coupable de menaces de mort
@ AFP
Partagez sur :

COUP DE THÉÂTRE - Le musicien, qui niait les faits jusque-là, a finalement plaidé coupable de menaces de mort et de possession de drogue à l'ouverture de son procès en Nouvelle-Zélande mardi.

L'affaire avait fait des vagues au sein de la scène rock mondiale. Phil Rudd, le batteur d'AC/DC, accusé d'avoir engagé un tueur à gages pour assassiner deux personnes, comparaissait devant la justice néo-zélandaise en novembre 2014. Mais le procureur avait finalement abandonné les charges, faute de preuves. Phil Rudd n'était pas pour autant tiré d'affaire. En effet, les policiers, en fouillant son domicile, étaient tombés sur de la drogue. Le musicien était aussi accusé d'avoir proféré des menaces de mort à l'encontre d'un entrepreneur et sa fille. Nouveau rebondissement dans cette affaire. Alors qu'il risquait sept ans de prison, et alors que le rocker de légende plaidait jusque-là non coupable des faits qui lui sont reprochés, Phil Rudd a brusquement changé d'attitude. Le batteur a plaidé coupable de menaces de mort et de possession de drogue à l'ouverture de son procès en Nouvelle-Zélande mardi.

L'audience de fixation de la peine est prévue le 26 juin. Originaire d'Australie, Phil Rudd, qui vit en Nouvelle-Zélande depuis 1983, a comparu devant la cour vêtu d'un costume bleu. Le batteur n'a fait aucune déclaration aux médias, une attitude très différente de celle adoptée lors de ses précédentes apparitions à la barre. Il était jusque-là apparu  vêtu de façon décontracté, allant parfois jusqu'à adresser des gestes grossiers aux journalistes.

Après ses aveux, le juge a ajourné l'audience au bout d'une dizaine de minutes, avant de libérer Phil Rudd sous caution jusqu'à l'audience de fixation de la peine, prévue le 26 juin. Selon son avocat, Craig Tuck, le sexagénaire demandera néanmoins à être jugé non coupable lors de l'audience de fixation de la peine. En Nouvelle Zélande, les menaces de mort sont passibles d'une peine de sept ans d'emprisonnement.

Phil Rudd souhaiterait revenir sur scène avec le groupe. Accusé d'avoir menacé de mort un entrepreneur et sa fille, Phil Rudd avait été arrêté en septembre dans son manoir de Tauranga, une ville située dans l'île du Nord en Nouvelle-Zélande. Lors de son arrestation, la police avait découvert 0,71 grammes de méthamphétamine et 130 grammes de cannabis. Malgré ses ennuis judiciaires, Phil Rudd a fait part en décembre dernier de son désir de revenir sur scène avec le groupe mythique. Le batteur a pourtant été remplacé par Chris Slade - le batteur du groupe au début des années 1990 - qui doit jouer pour le "Rock or Bust Tour", la prochaine tournée mondiale d'AC/DC. Il s'agit du deuxième changement de musiciens au sein d'AC/DC. Malcolm Young, guitariste et cofondateur du groupe avec son frère Angus, est soigné pour démence depuis l'année dernière.

>> A LIRE AUSSI - Les accusation de complot contre le batteur d'AC/DC volent en éclats

>> A LIRE AUSSI - AC/DC : un nouvel album, six ans après Black Ice