La musique triste rend (parfois) heureux

  • A
  • A
La musique triste rend (parfois) heureux
Avec Someone like you, Adele a remporté le titre de la chanson la plus triste de l'année 2013.@ Maxppp
Partagez sur :

SCIENCE - Les musiques mélancoliques apportent du bien-être selon une récente étude de l’université de Kent.

La musique adoucit les (hu) moeurs. En plus d’adoucir les mœurs, la musique, même triste, rendrait heureux. C’est en tout cas la conclusion d’une étude parue dans le journal Psychology of Music et reprise sur Slate.fr. Les chercheurs de l’université de Kent ont interrogé 220 personnes de 26 nationalités différentes sur les raisons qui les poussaient à écouter de la musique triste et l’effet qu’elle produit sur leur humeur.

Deux poids, deux mesures. Deux catégories d’auditeurs en sont ressorties. Les premiers ont affirmé vouloir "ressentir la beauté des chansons tristes", et ce sont ceux-là qui se sentent de meilleure humeur après avoir écouté leur morceau préféré. Sur les autres, qui écoutent ces chansons mélancoliques parce qu’elles leur rappellent des souvenirs précis ou des personnes, la musique produit l’effet inverse. La musique triste n’est donc pas un remède universel contre les coups de blues, elles vous redonneront le sourire uniquement si vous choisissez de les écouter "pour leur grande valeur esthétique".   

Someone like you. La chanson d’Adele a été élue « chanson qui fait le plus pleurer de l’année » par le Boston Globe. Pour les scientifiques, son grand pouvoir lacrymal repose sur son refrain qui monte graduellement en intensité. L’émotion qui en découle libère alors une grande quantité de dopamine, un neurotransmetteur du plaisir. Paradoxalement, Adele serait donc larme fatale pour être heureux.