La Fête de la musique tous azimuts

  • A
  • A
La Fête de la musique tous azimuts
Partagez sur :

Petite sélection des concerts et spectacles à ne pas rater le 21 juin.

Lundi 21 juin, c’est la Fête de la musique. Pour l’occasion des milliers d’amateurs et de professionnels vont descendre dans la rue pour proposer à un public toujours plus nombreux une multitude de concerts. Passage en revue des spectacles à ne pas rater.

Les grandes scènes

La Fête de la musique reste pour beaucoup l’occasion de voir gratuitement des têtes d’affiche de la musique française. A Carcassonne, Nagui anime un grand concert, Taratata fête la musique, qui réunit aussi bien Benjamin Biolay que Charlotte Gainsbourg ou Youssou N’Dour, et qui est retransmis en direct sur France 2 et Europe 1. La soirée Ricard S.A Live Music, qui s’installe place Denfert-Rochereau à Paris, rassemble Jil is Lucky, Curry and Coco et Hugh Coltman. Tété et Dan Black, l’ex-leader du groupe The Servant, seront quant à eux place Bellecour à Lyon, dans le cadre des scènes Fnac.

Jacques Higelin chantera à Hyères, Gérald de Palmas sera à Noisy-le-Grand, tandis que la place des Vins e France à Paris résonnera au son du R’n’B, lors d’un grand concert organisé par MTV. La chanson du dimanche et les Fatal Picards seront enfin à Béziers.

Une année très féminine

"Musique au féminin", telle est la thématique de cette Fête de la musique 2010. De nombreuses chanteuses et musiciennes sont ainsi mises à l’honneur. Et cela commence par le concert du Ministère de la culture, qui accueille quatre artistes de la musique du monde, Christine Salem, Madjo, Buika et Amparo Sanchez. La rue des Lombards à Paris s‘animera quant à elle d’une multitude de concerts de jazz au féminin.

Jeanne Cherhal, l’une des têtes d’affiche de la nouvelle chanson française, donnera un grand concert à Neuilly-sur-Seine, tandis que, dans un genre plus urbain, Amel Bent chantera sur une scène d’Epinay-sur-Seine.

Les lieux uniques

Musée, hôtels particuliers, joyaux architecturaux… Les concerts de la Fête de la musique ont souvent lieux dans des salles uniques, et qui n’hésitent pas à jouer sur le mélange des genres. La Pyramide du Louvre accueille ainsi l’Orchestre de Paris, pour un concert sur le thème des comédies musicales américaines (Un Américain à Paris, West Side Story, etc.). Pour une musique plus classique, le musée d’Orsay abrite le temps de cette soirée la Maîtrise de Radio France.

Le Château de Vincennes résonnera aux sons africains d’Amadou et Mariam, le Clocher Saint-Thomas de Crépy en Valois résonnera de sons rock metal, tandis que l’Abbaye Saint Arnoult de Beauvais se mettra à la chanson française.

Le programme complet sur le site de la Fête de la musique 2010.