Johnny Hallyday est de retour

  • A
  • A
Johnny Hallyday est de retour
@ WARNER MUSIC FRANCE
Partagez sur :

INTERVIEW - Le chanteur sort son nouvel album Jamais seul, plus intime et plus rock.

Il a frôlé la mort il y a un an et demi. Johnny pensait ne plus jamais pouvoir rechanter et pourtant, il sort lundi Jamais seul. Un album plus intime que jamais, dans lequel il revient à un son plus rock et évoque ses filles et son épouse Laetitia. Le spécialiste musique d’Europe 1, Steven Bellery l’a rencontré.

En direct sur de vieux magnétos

Enregistré à Los Angeles en septembre dernier dans les conditions du direct et sur de vieux magnétophones, Jamais seul signe le grand retour de Johnny sur le devant de la scène. Le rockeur en a confié la réalisation artistique à Matthieu Chedid alias M, avec la collaboration de Maxim Nucci (Yodelice) et Vincent Polycarpe du groupe Gush.

Johnny Hallyday revient aux sources avec 13 titres blues et rock, où la guitare est omniprésente. Il s'éloigne ainsi du style "variété" qui avait marqué ses chansons dans les années 1990. "J'en avais marre de tourner en rond et je voulais retrouver mes racines, celles qui m'ont donné envie de faire ce métier", raconte le chanteur sur Europe 1.

"Ca sert de passer à côté de quelque chose de grave"

Le chanteur évoque aussi ses soucis de santé. "Ca sert de passer à côté de quelque chose de grave. Ca m'a appris beaucoup de choses, sur moi, sur les autres, sur mes envies...", dit-il encore.

"Je ne vais pas aller planter des poireaux" :

Un album "en groupe"

Pour ce nouvel album, Johnny Hallyday dit avoir eu envie de changement. "On a trop tendance à se laisser faire par les maisons de disques qui veulent toujours des choses vendeuses, de la soupe... enfin de la variété !", explique-t-il sans détour. Son regret, dit-il, est de ne jamais avoir fait partie d'un groupe. Il a donc réalisé cet album avec trois complices, "comme un groupe".

Pendant la longue période où il a eu des ennuis de santé, Johnny confie qu'il a craint ne plus pouvoir chanter. "Ca a été dramatique pour moi", dit le chanteur, qui avoue avoir dû faire de la rééducation pour parler. "Pour apprendre à prononcer les mots, je m'entraînais avec un stylo dans la bouche. C'est ce que font beaucoup d'acteurs et qu'il faudra sans doute que je fasse quand je vais commencer à travailler sur ma pièce de théâtre", raconte-t-il.

"C'est une bêtise de trop picoler"

L'ancien enfant terrible du rock confesse s'être beaucoup assagi. "C'est une bêtise de trop picoler. Quand on a des enfants, c'est important d'être en forme. J'ai envie de voir mes filles", confie Johnny Hallyday.

"J'ai encore du chemin à faire" :