Jean-Michel Jarre retrouve la France

  • A
  • A
Jean-Michel Jarre retrouve la France
@ REUTERS
Partagez sur :

Le pape de l'électro a débuté mercredi à Bordeaux une série de huit concerts en salles.

On se souvient de lui au pied de la Tour Eiffel ou devant les pyramides égyptiennes. A 61 ans, Jean-Michel Jarre met entre parenthèse les shows gigantesques en plein air et revient en salles. Il a entamé mercredi une petite tournée de huit dates en France.

Revivez le final de son concert, en 1995, au pied de la tour Eiffel :

Synthétiseurs vintage et nouvelles technologies, ses concerts se veulent une "immersion encore plus totale avec la musique". De Bordeaux à Strasbourg, en passant par le Palais Omnisport de Bercy à Paris, les huit dates font partie de la tournée mondiale entamée par l'artiste il y a six mois, la première de sa carrière. 4.000 personnes sont venues l'applaudir à la patinoire de Bordeaux.

70 instruments

Jean-Michel Jarre est accompagné sur scène par trois musiciens et entouré de 70 instruments, dont des synthétiseurs "qui ont cessé d'être produits au début des années 80 et qui appartiennent à la mythologie de la musique électronique", dit-il. Les morceaux de son répertoire ont d'ailleurs été "totalement réarrangés pour la circonstance et les instruments utilisés".

Des effets 3D

Côté mise en scène, le féru de technologie s'est tourné vers l'innovation incontournable du moment : la 3D. "Ces concerts sont très orientés vers le relief, la 3D, sans lunettes mais avec des effets qui enveloppent le public", explique-t-il. Deux des concerts qu'il donnera à Strasbourg et Liège seront même filmés avec le matériel utilisé sur le tournage du long métrage de James Cameron Avatar, pour une sortie prévue à la fois en salles et en DVD 3D et son haute définition.

Chaque concert devrait être différent. Puisque le musicien a adapté la scénographie à chaque salle, "avec l'idée de ne pas faire toujours exactement le même concert d'une ville à l'autre". "Chaque soir ce qu'on joue est un peu différent, il y a des parties improvisées, de nouveaux morceaux", dit Jean Michel Jarre, qui veut "partager son processus créatif" avec le public.

De nouveaux morceaux pourraient naître de cette tournée. Après un enregistrement en studio, le disque devrait sortir à la fin de l'année.