Jean-Louis Aubert, au nom du père

  • A
  • A
Jean-Louis Aubert, au nom du père
@ CAPTURE D'ECRAN
Partagez sur :

L'ex-leader de Téléphone est de retour en solo avec un album en hommage à son père.

Près de 30 ans après ses débuts, Jean-Louis Aubert revient, toujours aussi passionné et enthousiaste. Avec Roc'Eclair, sorti lundi dans les bacs, celui qui a porté très haut les couleurs du rock français avec le groupe Téléphone, signe un album très intime et personnel.

Les douze titres ont été écrits et composés dans la souffrance et le malheur, alors que son père venait de mourir. Jean-Louis Aubert s'est enfermé en Provence pour travailler. Bourreau de travail, il a enregistré jusqu'à trois chansons par jour. Une manière de faire son deuil.

Ecoutez Demain sera parfait :

"Je devais être à fleur de peau"

"A l'époque où j'ai écrit, je devais être émotionnellement à fleur de peau, tout en ne le sachant pas moi-même. Et quand j'ai vu sur mon ordinateur Demain là-bas peut-être, je me suis dit, c'est sûrement une vague de synthétiseur. Quand j'ai ouvert les pistes, c'était une chanson très 'chanson française', avec un très long texte et très écrite. Et je ne me souviens pas comment je l'ai écrite", raconte Jean-Louis Aubert sur Europe 1.

Jean-Louis Aubert évoque également sa carrière. "Je n'en reviens pas d'être toujours là", chante-t-il dans Maintenant je reviens. Et à propos d'une éventuelle reformation de Téléphone, il répond simplement : "si j'avais une arrière-pensée, je ne ferais pas un album comme ça..."

Ecoutez Maintenant je reviens :