Indochine chouchoute ses fans au Stade de France

  • A
  • A
Indochine chouchoute ses fans au Stade de France
Indochine en plein "Black City Tour".
Partagez sur :

EXPLOIT - C'est l'un des rares groupes de rock français à pouvoir se le permettre : Indochine sera au Stade de France vendredi et samedi. 

Ce sera un peu l'apothéose de son "Black City Tour". Indochine va terminer sa tournée en beauté dans la plus grande arène du pays : le stade de France, vendredi et samedi. Et ceux qui peuvent se targuer d'avoir fait danser le stade de France ne sont pas si nombreux : Johnny Hallyday, Mylène Farmer, David Guetta, ou encore Yannick Noah.



130.000 spectateurs attendus.  Le 26 juin 2010, Indochine est entré dans l'histoire en s'offrant le haut de l'affiche. Cette fois, Indochine double la mise, avec deux concerts consécutifs, vendredi et samedi. 130.000 spectateurs sont attendus au total.

Le cercle vertueux. Le secret de sa longévité? Le groupe, qui a commencé en 1981, la doit surtout à la fidélité de ses fans. Il faut dire qu'il les chouchoute : le groupe a toujours veillé à ce que les tarifs de ses concerts restent les plus bas possible. Par exemple, les billets pour leurs deux soirs au Stade de France sont moitié moins chers que ceux pour le concert des Rolling Stones il y a deux semaines. Les places sont vendues entre 40 et 70 euros.

Nicola Sirkis promet deux belles soirées. "Depuis un an, nous préparons ces deux concerts, et que l'on soit sur la pelouse derrière, devant, près ou loin, le public entier du stade sera en communion", jure le chanteur du groupe. Indochine a prévu une scène "inédite" de 80 mètres de large, pénétrant sur la pelouse sur 50 mètres pour être au plus près du public. Au programme aussi : "une cascade d'effets spéciaux". "57 semi-remorques achemineront les décors et la technique, plus de 700 techniciens sont mobilisés pour installer 550 mètres carrés d'écrans et 25.000 watts de puissance de son", annonce le groupe.