Iggy Pop et Abba au panthéon du rock

  • A
  • A
Iggy Pop et Abba au panthéon du rock
@ REUTERS
Partagez sur :

Ils font partie des 5 groupes choisis cette année par 500 experts du rock.

Abba, les Stooges d'Iggy Pop, Jimmy Cliff, Genesis et The Hollies sont entrés lundi soir au panthéon américain du rock and roll. Ils ont été choisis pour leur "contribution au développement et à la perpétuation du rock and roll".

Les artistes sont éligibles 25 ans après la sortie de leur premier album. Sélectionné par un comité d'historiens du rock, les nominés sont ensuite soumis au vote de 500 experts internationaux du rock. Les cinq à sept artistes ou groupes ayant obtenu le plus de voix sont élus.

Ainsi le groupe punk The Stooges, dont faisait partie Iggy Pop, a failli entrer plusieur fois au panthéon. "Nous avons été rejetés sept fois, et nous aurions battu le record, je crois, si c'était arrivé une nouvelle fois", a déclaré Iggy Pop au magazine américain Rollingstone. Heureusement pour lui, il fait partie des heureux élus cette année.

L'élection du groupe Abba a, elle, fait débat. En effet, nombreux sont ceux qui ne considèrent pas les Suédois comme un groupe de rock. "Cette sélection représente tout un carrefour d'artistes", a justifié le président de la Fondation "Rock and Roll Hall of Fame", Joel Peresman. "Ils ont tous immensément contribué à notre industrie", a-t-il ajouté.

Regardez le tube Dancing Queen d'Abba :

Sur scène, Iggy Pop, torse nu, a chanté I Wanna Be Your Dog. Il a appelé le public a envahir la scène... Quelques invités, dont des membres de Green Day ou Pearl Jam, ne se sont pas fait priés. "Rends toi Woodstock ! On a gagné !", s'est écrié Iggy Pop.

Abba en revanche n'a pas chanté. "Nous ne nous sommes pas produits depuis 1982. Nous ne nous reformerons pas. C'est trop tard", a expliqué Anni-Frid Lyngstad.

La 25eme cérémonie d'intronisation s'est terminée par la chanson Shake Rattle and Roll, considérée comme la première chanson rock and roll.