Homophobie : appel au boycott de Cortex 91

  • A
  • A
Partagez sur :

Le Collectif contre l'homophobie (CCH) a dénoncé lundi des "propos nauséabonds" homophobes du rappeur Cortex 91 contre le maire de Paris, Bertrand Delanoë. Le CCH affirme dans un communiqué que la "chanson et les explications de Cortex 91 sont scandaleuses et abjectes car considérer qu'une personne homosexuelle ou de petite taille n'est pas respectable, témoigne de son mépris et de son refus des différences". Le CCH "demande solennellement aux maisons de disques, aux médias (notamment aux radios) et aux distributeurs de mettre un terme à la diffusion de cet album".

Le rappeur a déclaré à l'AFP être "prêt à écrire une lettre d'excuse à Bertrand Delanoë et aux associations de défense des droits des homosexuels", affirmant qu'il "n'était pas homophobe".