Festivals : petits mais costauds

  • A
  • A
Festivals : petits mais costauds
Cette année, le Cabaret vert accueille Pete Doherty, Iggy and the Stooges et Tiken Jah Fakoly.@ MAXPPP
Partagez sur :

Certains petits festivals proposent des têtes d’affiche aussi alléchantes que les grands.

Vous aimez la musique mais pas les bains de foule ? Découvrez notre sélection de petits festivals dont la programmation n’a rien à envier aux grands. L’idéal pour retrouver les grandes têtes d’affiche de l’été dans une ambiance un peu plus intime.

Le plus historique. Il n’ya pas que Les Vieilles Charrues en Bretagne ! Il y a aussi, entre autres, le Festival du Roi Arthur. A Bréal-sous-Monfort, en lisière de la légendaire forêt de Brocéliande, les festivaliers peuvent compter sur une programmation variée, avec les Maliens Amadou et Mariam, le ragga de Raggasonic, l’électro-rock de Shaka Ponk et l’humour tendre de Pierre Perret.

>> Les 26 et 27 août. Toutes les infos sur le Festival du Roi Arthur ici.

Le plus écolo. A deux pas de la frontière belge, à Charleville-Mézières, le turbulent Pete Doherty viendra mettre le feu à ce festival très vert implanté au cœur de la ville. Au programme également, Iggy and the Stooges, Tiken Jah Fakoly, les Têtes raides et Nofx.

>> Les 25, 26 et 27 août. Toutes les infos sur Le Cabaret vert ici.

Le plus mélangé. Cela vaut bien la peine d’aller jusqu’au Bout du Monde, en presqu’île de Crozon. Une affiche prestigieuse vous y attend pour la douzième édition de ce festival consacré aux musiques métissées : Staff Benda Bilili, Gogol Bordello, Louis Chedid, Ben l’Oncle Soul, Aloe Blacc, Yael Naim et David Donatien…

>> Les 5, 6 et 7 août. Toutes les infos sur le Festival du Bout du Monde ici.

Le plus gratuit. Un principe innovant pour les Nuits secrètes d’Aulnoye Aymeries, dans le Nord : les concerts des têtes d’affiche sont gratuits, ceux des jeunes talents estampillés « découvertes » payants. En plus des concerts de Katerine, LKJ ou encore Bernard Lavilliers, les spectateurs profiteront de « parcours secrets » concoctés par les programmateurs.

>> Les 5, 6 et 7 août. Toutes les infos sur Les nuits secrètes ici.

Le plus éclectique. Au festival du Grand Souk, à Ribérac, il y en aura pour tous les goûts, de l’électro survoltée des Bloody beetroots à la pop de Two door cinema club en passant par la folk mélancolique de Syd Matters et les rappeurs punks déjantés de Stupeflip. Le tout dans un parc ombragé, en petit comité.

>> Les 21, 22 et 23 juillet. Toutes les infos sur Le Grand Souk ici.

Le plus proche de la mer. C’est au bord de la plage de Montmartin (Manche) que se déroule le festival Chauffer dans la noirceur. L’occasion de prendre un grand bol d’air marin et de se rafraîchir les oreilles avec, entre autres, Balkan Beat Box, Public Enemy et Hindi Zahra.

>> Les 14, 15 et 16 juillet. Toutes les infos sur Chauffer dans la noirceur ici.