Eurovision : la France dévoile sa chanson

  • A
  • A
Eurovision : la France dévoile sa chanson
Partagez sur :

Le chanteur Amaury Vassili a interprété le titre Sognu lundi soir sur France 3.

Son timbre de voix renferme pour la première fois les espoirs de la chanson tricolore. A 21 ans, le ténor Amaury Vassili représentera la France le 14 mai prochain lors du Concours de l’Eurovision qui se tiendra à Düsseldorf (Allemagne). Officiellement désigné par France 3 dès février, le jeune chanteur lyrique a entonné lundi soir le titre Sognu sur le plateau de l’émission Chabada. "A une semaine du dépôt officiel des chansons, nous souhaitions la présenter au public lors d’une émission populaire", explique Marie-Claire Mezerette, directrice des divertissements à France 3.

Dévoilée la veille de la journée de la femme, la chanson aborde une "thématique amoureuse" selon France 3. Autour de la présentatrice Daniela Lumbroso, le chanteur interprétera ce morceau inédit qui n’apparaît pas dans son second album Cantero (2010).

Le choix du lyrisme

Composé par le tandem Daniel Moyne et Quentin Bachelet, ce morceau s’assimile à un boléro taillé sur mesure pour la puissance vocale d’Amaury Vassili. Un choix musical destiné à conjurer la mauvaise spirale tricolore à l’Eurovision. Depuis 1977 et le sacre de L’Oiseau et l’enfant de Marie Myriam, les ambassadeurs de la chanson française n’ont plus glané le moindre succès.

Plutôt que l’ancienne voix de la Star Academy Emma Daumas, France 3 a préféré opter pour cet astre montant du chant lyrique. Longtemps inspiré par l’œuvre de Florent Pagny et de son album Baryton, l’interprète au visage angélique vit une rapide ascension. Celui qui a déjà obtenu un disque de platine pour son album Vincero en 2009 multiplie les tournées à l’étranger. Acclamé notamment au Canada, le jeune ténor s’est attelé à reprendre de vibrants standards comme Hallelujah de Leonard Cohen.

"Le choix d’Amaury Vassili s’est rapidement imposé. Nous avons puisé dans son étonnant répertoire pour créer une chanson aux sonorités proches de l’opéra italien. D’où le choix du corse ", avance Marie- Claire Mezerette. En misant sur ce refrain corse - intitulé Le Songe en dialecte insulaire- France 3 affirme ainsi son statut de chaîne régionale. "Il s’agit aussi d’un signe envoyé à nos antennes locales", poursuit Marie-Claire Mezerette.

Les responsables de France 3 espèrent que cette dimension linguistique pèsera lors du concours. En 1996, la prestation de Dan Ar Braz en breton n’avait pourtant pas convaincu le jury de l’Eurovision.