Eurovision : Conchita Wurst, la candidate qui fait jaser

  • A
  • A
Eurovision : Conchita Wurst, la candidate qui fait jaser
@ MAXPPP
Partagez sur :

POLEMIQUE - La candidate autrichienne à l’Eurovision a une voix imposante mais aussi de faux cils et une barbe qui dérangent.

Dans la vraie vie, Conchita Wurst, candidate à l’Eurovision, s’appelle Tom Neuwirth. Ce jeune homme de 25 ans s’est choisi un personnage de drag queen pour représenter l’Autriche sur scène avec cheveux longs, faux cils et barbe brune. Aux questions sur son apparence, le candidat répond simplement : " Moi je pense qu’il faut être authentique. Et si j’ai envie d’être une femme à barbe, c’est mon droit. "

Ecoutez Conchita Wurst interpréter Rise Like A Phoenix, son titre pour l'Eurovision : 



C’est l’expérience de la discrimination, à l’âge de la puberté, qui a poussé ce fan de Céline Dion à créer ce personnage.



Aujourd’hui, il a décidé de pousser le bouchon pour provoquer. "Je sais que cette barbe provoque des réactions fortes, confie-t-il, (…) et c’est voulu." Conchita Wurst assume.

La candidature de Conchita crée la polémique. Ce mélange des genres n’est pourtant pas du goût de tout le monde. Et à commencer par les conservateurs de son propre pays et les partisans de l’extrême droite autrichienne, qui refusent d’être représentés par un candidat transgenre. Une page Facebook et une pétition ont même fait leur apparition sur la toile en septembre dernier, pour s’opposer à sa candidature. 

Des échos en Russie et en Biélorussie. Conchita Wurst s’est aussi fait des ennemis hors des frontières de l’Autriche. En Biélorussie mais aussi en Russie, où des lois condamnant la "propagande homosexuelle" ont été votées en juin 2013. Des pétitions rédigées en russe vont jusqu’à pointer du doigt le concours en l’accusant d’être "un foyer de la sodomie".

Conchita Wurst 930X620

Même un autre candidat à l’Eurovision s’en mêle. L’un des favoris du concours de l’Eurovision, le candidat de l’Arménie, Aram MP3, a lui aussi pris part au débat pro ou anti Conchita. "Pour moi, Conchita n’est pas quelqu’un de normal", a-t-il déclaré dans une interview télévisée. "C’est inacceptable. J’espère que nous l’aiderons à choisir entre être un homme ou une femme."

De leur côté, des associations gays autrichiennes se mobilisent pour défendre Conchita Wurst, qui ne serait pas la première transexuelle à remporter l’Eurovision. La chanteuse de pop israélienne Dana International était arrivée grande gagnante en 1998. Verdict le 10 mai avec la finale. 

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460_scalewidth_460

PRONOSTICS - Eurovision : le gagnant se trouve (sûrement) parmi eux

EUROVISION : Twin Twin représentera la France