Daniel Darc, l'ex-Taxi Girl, est mort

  • A
  • A
Daniel Darc, l'ex-Taxi Girl, est mort
@ MAXPPP
Partagez sur :

Le chanteur a été retrouvé mort dans son appartement parisien. Il avait 53 ans.

Leader du mythique groupe Taxi Girl, entre 1978 et 1986, Daniel Darc a été retrouvé mort à son domicile parisien jeudi, a annoncé sa maison de disque Jive Epic/Sony. Le chanteur, adepte du rock et des excès, avait 53 ans. Son décès serait dû à une absorption d'alcool et de médicaments, selon une source proche de l’enquête. Né le 20 mai 1959 à Paris, très influencé par le mouvement punk, il avait fait du rock un mode de vie. Parfois jusqu'à l'extrême.

Daniel Darc avait connu la célébrité notamment grâce à "Cherchez le garçon", avec Taxi Girl :

Longtemps considéré comme un pestiféré par l'industrie du disque, Daniel Darc avait signé en 2004 un retour foudroyant avec "CrèveCoeur", l'un des meilleurs albums de cette année-là (quelque 60.000 ventes), ce qui lui avait valu à 45 ans une Victoire de la musique de l'album révélation de l'année.

Visage racé, silhouette voûtée et bras entièrement recouverts de tatouages, il a emprunté des chemins tortueux, entre "galères" et abus de drogue et d'alcool qui ont abîmé sa santé. "Sans le punk et l'écriture, je serais forcément mort ou en prison, parce que rien d'autre ne m'intéresse. Il n'y a qu'avec ça que j'arrive à me débarrasser un peu de tout ce qui me fait chier", avait-il confié en 2005. En 1979, il n'avait pas hésité pas à se trancher les veines sur scène.

Au sujet de la drogue, il avait également dit: "Quand les gens disent ‘problèmes de drogue’, je dis ‘solutions de drogue’. Sans les drogues, je serais mort depuis longtemps, j'aurais pas pu supporter tout ce qui se passe".

Fan de toujours de Johnny Cash et du rock, surtout américain, il s'était converti au protestantisme en 1997 (il était d'origine juive). "J'aime pas jouer les vieux cons mais je viens d'un moment où le rock était dangereux, avait-il encore dit. J'aime ce danger-là".