Concert de Noah : les vrais chiffres

  • A
  • A
Concert de Noah : les vrais chiffres
Partagez sur :

Critiqué pour avoir bradé des places, son producteur met les pendules à l’heure.

Thierry Suc fait les comptes. Le producteur de Yannick Noah répond aux critiques qui visent le chanteur. Il lui est reproché de ne plus être capable de remplir le Stade de France et de brader les places. C’est faux, se défend Thierry Suc, sur Europe1, "Yannick Noah, c'est le 4e artiste français à pouvoir remplir le Stade de France". Selon le producteur, 83.000 personnes, dont 7.000 invités, sont attendues à son prochain concert, samedi soir.

"Hier soir (mercredi soir, NDLR), nous en étions à 75.727 places payantes", détaille-t-il :

"L’"opération pelouse" [NDLR : une place achetée, une place offerte] a fait vendre 8.343 places, soit 4.000 personnes qui ont pu avoir deux places", précise le producteur.

Un mauvais timing

Thierry Suc explique que lorsqu’il a décidé d’organiser le concert de Yannick Noah, il y a un an et demi, "on avait un album prévu en janvier ou février de cette année". Mais pour des raisons artistiques la sortie du disque a été décalée au 23 août. "En temps que producteur je n’aurais jamais lancé un stade avec 80.000 places à vendre avec un album qui sortait quatre semaines avant", explique-t-il, soulignant que depuis sa sortie, l’album est en tête des ventes.

"On devrait être très fier d’avoir un artiste français qui fait le stade de France", estime Thierry Suc, qui ne comprend pas les critiques faites à Yannick Noah. "Quand Paul MccCartney a fait le Stade de France avec 40.000 personnes, on s’en est pas emparé" souligne-t-il. "Là on dit : "ça ne marche pas, il brade les places". Non, ça marche très bien. On a rempli notre contrat !".