College boy, dernier clip choc d'Indochine

  • A
  • A
College boy, dernier clip choc d'Indochine
@ CAPTURE LE SOIR
Partagez sur :

Le groupe de rock français entend dénoncer la violence dans les écoles par des images très dures.

Un ado crucifié sur une croix en bois puis fusillé par ses camarades. Les images du dernier clip du groupe de rock français Indochine, College Boy, ne laissent pas indifférent. D'ailleurs, la vidéo commence par un texte sur écran noir, une mise en garde, qui indique les images sont susceptibles de heurter les plus jeunes.

02.05-indochine

Puis on entre dans une salle de cours. Un élève froisse une feuille de papier et la jette sur la tête d'un camarade quelques rangs devant lui. La chanson commence. Dans les couloirs de l'école, face à son casier saccagé, on suit cet élève pris en grippe par ses camarades jusqu'à cette scène dans les toilettes : un groupe le fait sortir dans la cour, le frappe puis le hisse sur une croix, crucifié, avant que les autres élèves ne lui tirent dessus.

Une extrême violence assumée par le groupe qui explique, sur le blog Le Soir, avoir la même démarche que les clips de "la sécurité routière". "Aller jusqu'au bout pour montrer que cette situation est possible" explique le réalisateur Xavier Dolan, ajoutant que "c'est plus éducatif qu'autre chose".