Ben Harper version rock

  • A
  • A
Ben Harper version rock
Le nouvel album de Ben Harper est à la fois acoustique et électronique.@ REUTERS
Partagez sur :

L'artiste explique à Europe 1 ce qui l'a inspiré pour son nouvel opus Give till it's gone.

Le musicien ne semble pas connaître la crise de la quarantaine et revient avec un album inspiré, Give till it's gone, sorti lundi en France. C'est un disque plus rock, confie Ben Harper, qui revient pour Europe 1 sur ce qui a nourri plusieurs titres de l'album.

Des effluves plus rock, notamment dans le single Don't give up on me now, qui n'aurait pas pu se faire seulement en acoustique. "Cela n'aurait pas servi la chanson. Pour moi, électronique et acoustique sont deux couleurs différentes dans une large palette de possibilités", détaille le compositeur, qui s'insurge contre une classification systématique des genres. L'artiste se met d'abord au service de la chanson. "J'écoute tout ce qui peut donner le plus de vie possible à une chanson", confie-t-il à Steven Bellery.

"Le skate me nourrit"

Dans cet album, il y a aussi une chanson inattendue... dédiée au skateboard. Sport non seulement pratiqué par Ben Harper, mais qui "nourrit" l'artiste. "Le skate c'est un moyen d'expression pour moi, tout comme la guitare. C'est relié à mon esprit, cela m'inspire et me nourrit de manière assez singulière".

Surtout il y a dans cet album, le titre très puissant I'll never be broken, -Je ne serai jamais cassé nldr-.

C'est une devise pour le chanteur :

"Parfois vous vous sentez cassé, vous vous dites que la vie pourrait être un peu plus sympa avec vous, je me dis souvent cela et pourtant je reste toujours debout, je persévère et ma manière à moi de persévérer, c'est avec des mots, c'est avec de la musique", conclut l'artiste.

Give till it's gone est disponible depuis le 16 mai 2011.