Avec Sardou, Coullier triomphe

  • A
  • A
Avec Sardou, Coullier triomphe
@ MAXPPP
Partagez sur :

Après Johnny, le producteur concurrent de Camus s’offre Sardou. Pas pour l’argent ?

Michel Sardou lâche (aussi) Jean-Claude Camus. En septembre dernier, Johnny Hallyday divorçait avec fracas de son producteur de trente ans, Jean-Claude Camus, au profit de Gilbert Coullier. C’est désormais au tour de Michel Sardou de faire un choix identique. Gilbert Coullier s’en explique dans l’édition de mardi de France Soir.

Pas une question d’argent

Contrairement à Johnny Hallyday, à qui Gilbert Coullier aurait proposé un deal de 8 millions d’euros pour son transfert, Michel Sardou n’aurait pas choisi de changer de producteur pour des questions d’argent. C’est en tous cas ce qu’affirme son nouveau producteur.

après Gilbert Coullier, la star aujourd’hui âgée de 64 ans était "agacée" par Jean-Claude Camus "depuis un ou deux ans". Perte de confiance, manque d’idées, ce ressentiment a trouvé son point d’orgue avec l’attitude de Camus envers l’ami de Michel Sardou, Johnny Hallyday. "Les déclarations intempestives de Jean-Claude à mon sujet et au sujet de Johnny dans la presse n’ont pas aidé", confie ainsi Gilbert Coullier à France Soir.

Michel Sardou a donc pris son téléphone, et appelé Gilbert Coullier. "Je n’ai jamais fait un pas ou une allusion pour démarcher Hallyday ou Sardou (…) A partir du moment où ils quittaient Jean-Claude, pour eux, j’étais une solution alternative".

Michel Sardou termine donc sa tournée avec Jean-Claude Camus jusqu’au 15 mai, avant un nouveau spectacle avec Gilbert Coullier, à l’automne 2012. Il s’agira de concerts reprenant uniquement ses plus grands tubes.

Des producteurs en concurrence directe

Autrefois associés - pendant une quinzaine d’années - Jean-Claude Camus et Gilbert Coullier ont cessé de travailler ensemble en 1991. Coullier a donc déjà été le producteur de Johnny et de Sardou, en association avec Camus. "Jean-Claude s'occupait plus de Johnny et moi plus de Sardou", explique Coullier.

A la différence de Camus, dont la société a été rachetée par Warner, Gilbert Coullier est resté indépendant, avec comme associé l'homme d'affaires Marc Ladreit de Lacharrière. La concurrence de ces deux mastodontes de la production française, avec un net avantage à Jean-Claude Camus, a depuis fait rage.

Le triomphe de Coullier

Aujourd’hui, Gilbert Coullier prend l’avantage sur Jean-Claude Camus, en signant avec les deux plus grandes stars du catalogue Camus. "Il a mal vécu le fait de perdre Johnny", souligne-t-il, en évoquant ses relations tendues avec son ancien compère.

Une victoire pour Coullier, également producteur de M. Pokora, de Serge Lama, et de l’humoriste Gad Elmaleh.

Mais Jean-Claude Camus, à 74 ans, ne s’avoue pas vaincu. Il s’occupe des artistes Warner, dont l’un des chanteurs français les plus populaires, Christophe Mae. Il travaille également sur la nouvelle comédie musicale signée Pascal Obispo, Adam et Eve.