Amy Winehouse : l’album posthume

  • A
  • A
Amy Winehouse : l’album posthume
Un album posthume d'Amy Winehouse sortira le 5 décembre prochain.@ REUTERS
Partagez sur :

Un album de la diva soul décédée cet été sortira le 5 décembre prochain.

Après la flopée de rééditions de ses précédents albums, un opus posthume d’Amy Winehouse doit sortir le 5 décembre prochain. C’est ce qu’annonce le site officiel de la star britannique, décédée en juillet dernier à l’âge de 27 ans.

"Lioness : Hidden Treasures"

Douze titres dont trois reprises devraient faire partie de la sélection composée par les deux principaux collaborateurs d’Amy Winehouse, Mark Ronson et Salaam Remi. Intitulé "Lioness : Hidden Treasures", cet album sera donc le troisième de la chanteuse après "Frank" et "Back to Black", album le plus vendu au 21è siècle

L’album qui sortira sur le label Island Records (le même que pour les précédents –ndlr) devrait ravir les fans de la chanteuse. On devrait y retrouver des titres qu’Amy Winehouse avait enregistrés pour son premier album mais laissés de côté.

 Peu de nouvelles chansons

Sur "Hidden Treasures", devraient figurer les titres "Halftime", "The Girl From Ipanema" et "Like Smoke" (en duo avec Nas), tous enregistrés à l’époque de "Frank". Présentes également sur l’album, des versions alternatives de "Tears Dry On Their Own" et "Valerie" que l’on a pu découvrir sur "Back to Black".

"Body and Soul", le duo enregistré avec le crooner Tony Bennett dans le légendaire studio d'Abbey Road à Londres, fera lui aussi partie de la sélection.

Enfin, trois reprises, "Will You Still Love Me Tomorrow" des Shirelles, "A Song For You" de Donny Hathaway et "Our Day Will Come" de Ruby & The Romantics complèteront ce disque.

Finalement, seulement quatre titres inédits sont pressentis pour figurer sur "Lioness Hidden Treasures".

L’aval de la famille

"Si la famille avait eu l'impression que ce disque n'était pas à la hauteur des précédents albums, nous n'aurions jamais accepté qu'il voie le jour. Nous pensons qu'il constitue un hommage à son héritage musical", a souligné Mitch, le père de la chanteuse, dans un entretien au quotidien anglais The Sun.

"Je n'avais jamais réalisé à quel point c'était un génie... Ca m'a coupé le souffle", a-t-il raconté. 

Une livre, soit un peu plus d’un euro, sur chaque album devrait être reversée à la fondation Amy Winehouse qui a été créée après la mort de la chanteuse dans le but de venir en aide à des jeunes en difficulté.