Abd al-Malik porte plainte contre Ben Arfa

  • A
  • A
Abd al-Malik porte plainte contre Ben Arfa
@ REUTERS
Partagez sur :

FOOT - Dans un entretien à L'Equipe, le joueur avait accusé le chanteur de l'avoir "endoctriné".

Le chanteur Abd al-Malik et son manager, accusés par le footballeur Hatem Ben Arfa, dans une interview à L'Equipe, de l'avoir "endoctriné", ont démenti ces "affirmations mensongères" et décidé de porter plainte devant les tribunaux, a indiqué l'avocate du rappeur.

"Ces affirmations sont mensongères et portent gravement atteinte à l'honneur et à la considération d'Abd al-Malik et de Fabien Coste", son manager, souligne lundi soir Me Isabelle Wekstein dans un communiqué. "L'artiste et son manager ont décidé de porter plainte devant les tribunaux", ajoute l'avocate.

Abd al-Malik et son manager Fabien Coste ont été mis en cause dans une interview de Hatem Ben Arfa, joueur de Newcastle de 24 ans, parue ce lundi dans L'Equipe. Le footballeur de religion musulmane y affirme "avoir été endoctriné par Abd al-Malik et Fabien Coste, qui auraient profité de lui à un moment de grande vulnérabilité. Hatem Ben Arfa prétend encore avoir été conditionné par l'artiste et quasiment coupé du monde de son fait", rappelle le communiqué.

"Début 2008, Hatem Ben Arfa a tenté à plusieurs reprises d'entrer en contact avec le chanteur. C'est sur son insistance et après plusieurs mois qu'Abd al-Malik a accepté de rencontrer le joueur, se présentant en quête de conseils spirituels. Hatem Ben Arfa était alors en conflit ouvert avec sa famille et son club de l'époque (L'Olympique lyonnais). Il demandait de l'aide à l'artiste et son manager", affirme le communiqué.

Inspiré par un livre d'Abd al-Malik, "Hatem a souhaité effectuer un voyage spirituel au Maroc, un événement relaté de manière absurde et grotesque dans l'interview", poursuit le communiqué.