Vous n'avez rien compris au scrutin des municipales ?

  • A
  • A
Vous n'avez rien compris au scrutin des municipales ?
Les conseillers municipaux sont élus pour six ans selon un mode de scrutin qui varie selon la taille de la commune.@ MAXPPP
Partagez sur :

MAL DE TÊTE - Le mode d'élection des maires est un casse-tête… Mais on va vous l'expliquer !

Le premier tour des "municipales", c'est dimanche. Ce scrutin, complexe, destiné à élire les conseillers municipaux de vos communes, pour six ans. Complexe, car il varie selon la taille de la commune. Et parce qu'il contient des nouveautés propres à cette année. Petit guide pratique du mode de fonctionnent des municipales versions 2014.

POUR LES COMMUNES DE PLUS DE 1.000 HABITANTS

Les listes, comment ça marche ? Première nouveauté de 2014 : le scrutin de liste, jusqu'ici réservé aux communes de 3.500 habitants et plus, s'applique désormais à partir de 1.000 habitants. Dans le détail, les  conseillers de ces communes sont élus au scrutin proportionnel, de liste, à deux tours. En clair, vous votez pour une liste et non pour un individu. Plus le score de la liste est élevé, plus le nombre de personnes élues inscrites sur cette liste sera élevé. Et une forte prime est accordée à la liste majoritaire. Les conseillers municipaux élisent, ensuite, le maire.

En cas de tour unique. L'élection peut être acquise dès le premier tour si une liste recueille la majorité absolue des suffrages exprimés (50% des voix plus une). Cette liste obtient alors automatiquement la moitié des sièges. Les sièges restants sont répartis à la proportionnelle à la plus forte moyenne entre toutes les listes ayant obtenu plus de 5% des suffrages exprimés, y compris la liste majoritaire.

Par exemple, si une liste obtient 51%, une autre 35% et deux autres 6%, la première aura la moitié des sièges de la mairie plus 51% des sièges restants. Si le nombre de sièges de la mairie est de 72 par exemple, la liste majoritaire aura alors 55 sièges, la deuxième en aura 13 et les deux autres en auront 2.

En cas de second tour. Si aucune liste ne dépasse 50% des voix au 1er tour, un second tour est nécessaire. Seules les listes ayant obtenu plus de 10% des suffrages exprimés peuvent se maintenir. Les listes ayant obtenu entre 5% et 10% peuvent fusionner entre-elles ou avec d'autres pour se maintenir. À l'issue du second tour, la répartition est la même qu'au premier : la liste qui arrive en tête gagne automatiquement la moitié des sièges. Et les autres sont répartis en fonction des pourcentages.

Les autres nouveautés. Les listes des villes de plus 1.000 habitants doivent comporter autant de noms que de sièges à pourvoir et autant d'hommes que de femmes. L'obligation était, jusque là, réservée aux communes de plus de 3.500 habitants. Autre innovation, et de poids : les conseillers communautaires, représentants de la commune dans les intercommunalités, sont élus en même temps, sur le même bulletin que les conseillers municipaux.

POUR LES COMMUNES DE MOINS DE 1.000 HABITANTS

29.11 La mairie de Lhéraule, dans l'Oise. 930620

© Google street view

Le scrutin plurinominal. Les conseillers municipaux sont élus au scrutin majoritaire à deux tours. L'élection est dite "plurinominale" : l'électeur peut voter pour des candidats qui se présentent individuellement ou par liste. Il peut ajouter ou retirer des noms sur un bulletin de vote (panachage).

Sont élus au premier tour les candidats ayant obtenu la majorité absolue des suffrages exprimés et au moins les voix du quart des électeurs inscrits. Au second tour, sont élus ceux qui ont recueilli le plus de voix jusqu'à ce que tous les sièges soient pourvus.

La nouveauté. Il n'est plus possible, contrairement aux précédentes municipales de voter pour une personne qui ne s'est pas officiellement déclarée candidate. La liste des personnes candidates dans la commune est affichée dans le bureau de vote. Si un électeur vote en faveur d'une personne non candidate, sa voix ne comptera pas.


sur le même sujet, sujet,

LA QUESTION (10/10) - Savez-vous qu'on peut voter en prison ?

LA QUESTION (9/10) - Savez-vous qu'on peut être prêtre et maire ?

LA QUESTION (8/10) - Savez-vous qu'on peut être candidat dans une ville et voter dans une autre ?

LA QUESTION (7/10) - Savez-vous qu’il existe des villes sans habitant… mais avec un maire ?

LA QUESTION (6/10) - Savez-vous ce qui se passe s'il n'y a pas de candidat à une élection municipale ?

LA QUESTION(5/10) - Savez-vous qu’un maire peut gagner moins de 600 euros ?

LA QUESTION (4/10) - Savez-vous que ce n'est pas vous qui élisez votre maire ?

LA QUESTION (3/10) - Savez-vous qu'une campagne est un risque financier ?

LA QUESTION (2/10) - Savez-vous que vous ne pourrez pas voter sans pièce d'identité

LA QUESTION (1/10) - Savez-vous que des étrangers ont le droit de voter