Villeneuve-St-Georges : "Je franchis la ligne jaune"

  • A
  • A
Partagez sur :

INTERVIEW E1 - Philippe Gaudin a décidé de s’allier avec le Front national à Villeneuve-Saint-Georges.

L’alliance entre Philippe Gaudin (DVD) et Dominique Joly (FN) au second tour des municipales à Villeneuve-Saint-Georges a été vivement critiquée par l'UMP et l'UDI qui ont retiré leur soutien au candidat DVD. Mercredi, Philippe Gaudin a expliqué sa décision au micro d’Europe 1 : "la liste de gauche a fait 38%. Moi, je suis conseiller municipal minoritaire, je représente l’opposition villeneuvoise. Et face à ce rejet de la gauche, mon devoir est de proposer une autre alternative. Je franchis la ligne jaune parce qu’on ne peut pas concevoir six ans de plus avec la même municipalité. Ils ont fait de Villeneuve-Saint-Georges la ville la plus pauvre du Val-de-Marne".

Interrogé sur l’existence d’un socle commun entre l’UMP et le FN, Philippe Gaudin élude et évoque plutôt "des priorités. Quand le candidat du FN met en première ligne la sécurité des Villeneuvois, c’est aussi ma priorité. Quand ce monsieur dit : ‘priorité aux Villeneuvois pour le logement’, c’est aussi ma priorité. Quand il parle d’une ville plus propre où l’on vit mieux, c’est aussi ma priorité ! Et pourquoi ne devrait-on pas se regrouper pour notre ville ?"

Alors que Jean-François Copé, François Fillon et tous les cadres de l’UMP ont répété leur position du "ni-ni", Philippe Gaudin leur "demande simplement de venir passer une journée à Villeneuve-Saint-Georges. C’est facile de donner des leçons dans des communes où l’on vit bien. Mais qu’ils viennent chez moi, où il y a 40% de logements sociaux !"

>> Retrouvez les résultats des municipales 2014 dans les 36.682 communes de France via notre moteur de recherche en cliquant ici.

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460

CARTE DE FRANCE - Ces villes où le Front National est en tête

INFOGRAPHIE - Ce qu'il faut retenir du premier tour

ZOOM - Municipales : les mots d’ordre du second tour

ILS L'ONT DIT - Les 10 déclarations marquantes du premier tour