Savez-vous qu’il existe des villes sans habitant… mais avec un maire ?

  • A
  • A
Savez-vous qu’il existe des villes sans habitant… mais avec un maire ?
@ MaxPPP
Partagez sur :

LA QUESTION (7/8) - Six communes de la Meuse, détruites en 14-18, continuent d'exister juridiquement afin de perpétuer la mémoire des morts.

L’INFO. Il n’y a pas qu’au Far West qu’il existe des villages fantômes. En France, depuis la fin de la Première Guerre Mondiale, six communes de la Meuse continuent d’exister juridiquement, alors même qu’elles n’ont plus un seul habitant depuis presque un siècle. Un site Internet leur est même entièrement dédié.

Intégralement détruites par la bataille de Verdun en 1916, elles font partie de ce que le "ministère des Régions libérées", en lien avec le ministère des Armées, avait à l’époque appelé "une zone complètement dévastée". Une cartographie a même été réalisée.

Sans-titre-1

"Communes mortes pour la France". Beaumont-en-Verdunois, Haumont-près-Samogneux, Bezonvaux, Louvemont-Côte-du-Poivre, Cumières-le-Mort-Homme et Fleury-devant-Douaumont sont donc légalement déclarées "communes mortes pour la France". Et en raison de la présence de pollutions ou de munitions non explosées, mais aussi et surtout pour en conserver la mémoire, ces villages n’ont jamais été reconstruits. Les terrains ont été achetés par l’État en 1919, qui leur a ensuite octroyé un statut bien particulier.

Le maire est nommé. Dans ce texte du 18 octobre 1919, toujours en vigueur, il est prévu qu’une commission de trois membres s’occupe de la "gestion" de la mairie. L'un d’entre eux exerce les fonctions de président de la commission municipale, et a les pouvoirs d'un maire ordinaire, à l’exception du vote aux sénatoriales. Son mandat dure également six ans, il a lui aussi le droit de porter une écharpe tricolore, il siège à la communauté de communes, s’occupe de l’entretien du village grâce au petit budget qui lui est alloué par l’Etat.

Mais il y a une différence, de taille : il n’a pas besoin d’en passer  par une élection. Ce qui serait de toute façon difficile dans une commune sans habitant… C’est donc le préfet qui nomme ces édiles bien particuliers. Lorsque le poste devient vacant, les candidats doivent transmettre leurs motivations écrites à la préfecture. Objectif : évaluer leurs connaissances historiques.

sur le même sujet, sujet,

LA QUESTION (6/8) - Savez-vous ce qui se passe s'il n'y a pas de candidat à une élection municipale ?

LA QUESTION(5/8) - Savez-vous qu’un maire peut gagner moins de 600 euros ?

LA QUESTION (4/8) - Savez-vous que ce n'est pas vous qui élisez votre maire ?

LA QUESTION (3/8) - Savez-vous qu'une campagne est un risque financier ?

LA QUESTION (2/8) - Savez-vous que vous ne pourrez pas voter sans pièce d'identité

LA QUESTION (1/8) - Savez-vous que des étrangers ont le droit de voter